rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Iran Hassan Rohani Droits de l’homme

Publié le • Modifié le

Iran: des universitaires interpellent Rohani sur la mort de Kavous Seyed Emami

media
Kavous Seyed Emami, universitaire et écologiste irano-canadien de 63 ans, sur une photo procurée par sa famille. HANDOUT / FAMILY HANDOUT / AFP

Des universitaires de premier plan en Iran ont écrit lundi au président Hassan Rohani pour demander des explications sur le « suicide » présumé en prison d'un professeur de sociologie et écologiste éminent.

 


Avec notre correspondant à Téhéran,  Siavosh Ghazi

La mort de Kavous Seyed Emami, professeur de sociologie et écologiste, ayant la double nationalité irano-canadienne a provoqué un véritable choc dans le pays.

Les responsables de quatre associations universitaires ont écrit au président Hassan Rohani pour demander une action urgente du président pour ordonner une enquête sur la mort de Kavous Seyed Emami en prison.

Des parlementaires ont également rencontré des membres de la famille de Kavous Seyed Emami et des familles d’autres personnes membres de l’ONG dont il était membre.

Selon les responsables de la justice iranienne, ces personnes récoltaient des informations classifiées sur les secteurs stratégiques du pays sous couvert d’action pour la protection de la nature.

Selon le procureur de Téhéran, Kavous Seyed Emami s’est suicidé en prison, une affirmation qui ne convainc pas ses collègues et les membres de sa famille.

Il a affirmé que les personnes arrêtées étaient accusées de rassembler des informations pour les services de renseignements étrangers en particulier le Mossad israélien.

Différents responsables iraniens ont réclamé une enquête plus approfondie sur les conditions de la mort de Kavous Seyed Emami, qui était connu comme un professeur éminent de sociologie et un militant de la protection de la nature.

Chronologie et chiffres clés