rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Finances Brexit

Publié le • Modifié le

La banque HSBC se réorganise à l'approche du Brexit

media
Un établissement de la HSBC dans le Chinatown du centre de Londres, le 9 juin 2015. REUTERS/Toby Melville

La banque britannique HSBC se réorganise en Europe avant le Brexit prévu fin mars 2019. C'est la filiale française qui reprend la direction des filiales européennes jusqu'ici contrôlées depuis Londres.


Avec la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, les banques britanniques perdront la possibilité de proposer leurs services indistinctement sur tout le continent depuis leur siège londonien. Le Brexit devrait instaurer un certain nombre de barrières auxquelles les banques britanniques se préparent.

Pour contourner cette difficulté, la banque HSBC annonce que c'est la filiale française qui va, à partir de début 2019, se voir rattacher les filiales belge, tchèque, irlandaise, italienne, luxembourgeoise, hollandaise et espagnole de la banque.

Grâce à cette nouvelle réorganisation, les services de financement et d'investissement et les activités de marché de HSBC à ses clients pourront donc se poursuivre sans obstacles entre ces différentes filiales européennes.

 → A (RE)LIRE : Brexit: pourquoi la conduite britannique affole les milieux d’affaires

Mais pour l'instant, HSBC ne remet pas sur le tapis sa menace de transférer ses activités londoniennes vers la France. Une possibilité évoquée antérieurement par la septième banque mondiale et qui prévoyait en conséquence de déplacer un millier d'emplois de Londres à Paris.