rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • L'Espagne opposée à un blocage de l'accord UE-Mercosur (présidence)
  • L'Espagne opposée à un blocage de l'accord UE-Mercosur (présidence)
La Une de la presse cette semaine à Kinshasa
rss itunes

À la Une: Ebola «urgence» sanitaire mondiale en RDC

Par Kamanda Wa Kamanda

Ebola urgence sanitaire mondiale, Bahati Lukwebo en justice contre le FCC, efforts de développement dans la province du Lualaba… Des informations qui ont retenu l’attention des journaux de Kinshasa.

Dans Le Phare : « Ebola déclaré "urgence sanitaire mondiale" par l’OMS ». Et, avec une certaine dose d’amertume, le quotidien explique que « ce que les autorités politiques et sanitaires congolaises redoutaient depuis 11 mois, après l’apparition de l’épidémie à l’est du pays, est malheureusement arrivé ».

Pour ce journal, « ce qu’il faut retenir du verdict de l’OMS est que la RDC et ses citoyens se trouvent dans une situation délicate avec une lourde menace d’isolement international. Le point noir dans la riposte contre Ebola était, relève encore Le Phare, la mort, le lundi 15 juillet 2019, d’un pasteur qui a réussi à parcourir plus de 300 kilomètres de route entre les villes de Butembo et Goma, sans se faire repérer au niveau de trois points de contrôle sanitaire. »

Mais, pour le bihebdomadaire Le Maximum, l’urgence sanitaire internationale décrétée par l’OMS aurait une toute autre explication. En effet, sous le titre « Ebola : la vengeance des humanitaires », ce journal estime que la décision prise par l’OMS « peste l’arnaque urgentiste ».

L’expression est du bihebdomadaire, qui soupçonne les autorités de l’OMS d’avoir cédé « aux nombreuses pressions des différents groupes de parties prenantes désireuses de lever des fonds pour les acteurs humanitaires… »

Le quotidien Le Potentiel s’est, lui, intéressé à la situation qui prévaut dans le FCC. « Débauchage au sein de l’AFDC et Alliés : Bahati Lukwebo contre-attaque devant la Cour de cassation », annonce ce journal, avant de préciser : « C’est devant la Cour de cassation que l’autorité morale de l’AFDC et Alliés a initié une action en justice contre des personnalités ciblées du FCC… »

Et Le Potentiel de constater : « Entre le sénateur Bahati et le FCC, le pont est définitivement rompu. Il (Bahati donc) se réclame toujours de la majorité parlementaire et reste candidat à la présidence du Sénat », conclut le quotidien.

Concernant l’arrière-pays, AFRICA NEWS, un trihebdomadaire, parle des résultats des efforts pour le développement dans la province du Lualaba. Selon ce journal, le gouverneur Richard Muyej offre 12 transformateurs à la population du Lualaba en vue d’améliorer la desserte en énergie électrique dans la capitale mondiale du cobalt.

Selon le gouverneur cité par AFRICA NEWS, « ce n’est pas seulement le développement, c’est aussi et surtout la sécurité. Nous avons suivi le cri de nos populations pendant la campagne ».

Enfin, du sport ; dans le périodique The Post : « Floué par Constant Omari, Steh Kikuni va trainer la FECOFA et son président en justice. Une plainte pour non-respect du contrat de sponsoring signé le 22 mai pour la campagne Coupe d’Afrique des nations/Égypte 2019. »

À la Une: la gratuité de l’enseignement primaire, promesse de Tshisekedi

À la Une: deux traitements présentés comme prometteurs contre le virus Ebola

À la Une de la presse de Kin: l’affaire du viol collectif d’une fille 13 ans

A la Une: à quand le premier gouvernement de Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo?