rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Venezuela : arrestation d'un député de l'opposition (Parlement)
  • Etats-Unis: 18 mois de prison pour une Russe ayant infiltré les cercles du pouvoir américain
  • Sanctions financières américaines contre le ministre vénézuélien des Affaires étrangères (Trésor)
Débat du jour
rss itunes deezer

Le Québec est-il rentré dans le rang ou est-il toujours une question ou un problème pour le Canada?

Par François Bernard

Le Québec élit aujourd'hui ses députés provinciaux et désigne son gouvernement. Durant la campagne, les candidats, le sortant Philippe Couillard en tête, ont beaucoup parlé du quotidien des Québécois, d'économie, (au singulier et au pluriel) de questions de société comme l'immigration et l'identité, mais finalement assez peu de projet national, d'autonomie ou d'indépendance. Le sujet semble, en effet, reculer depuis plusieurs années, et même le Parti québécois insiste davantage sur ses options sociales-démocrates que sur sa raison d'être, c'est-à-dire le rêve indépendantiste. Le Québec est-il rentré dans le rang ou est-il toujours une question ou un problème pour le Canada ? C'est la question du jour.

Pour en débattre :
-Christian Rioux, correspondant à Paris du quotidien Le Devoir.
- Denise Bombardier, journaliste et écrivain, auteur du livre Dictionnaire amoureux du Québec chez Plon. En 2019, sortira son nouveau livre, éditions Plon.

Rejoignez Le débat du jour sur Facebook ou sur Twitter.

Incendie de Notre-Dame: comment a été gérée cette séquence politique entre émotion et communication?

Nouvelle-Zélande: le contrôle des armes peut-il empêcher les meurtres de masse?

Comment lutter contre l’homophobie, le racisme et la haine dans les stades?

Confier les infrastructures de haute technologie à des puissances étrangères?

Humour et second degré vont-ils être les victimes de la chasse à l’information?

La majorité présidentielle peut-elle rebondir grâce aux élections européennes?