rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • L'Otan indique vouloir «réexaminer» son engagement au Kosovo à cause de sa nouvelle armée (Stoltenberg)
  • Armée au Kosovo: la Serbie restera «sur le chemin de la paix» (Premier ministre)
  • Strasbourg: le marché de Noël rouvre en présence de Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur
  • La Chine indique vouloir suspendre les surtaxes douanières sur les voitures importées des Etats-Unis (officiel)
  • Japon: dix facultés de médecine ont falsifié les résultats au concours d'entrée, indique le ministère de l'Education
  • Kosovo: le Parlement vote la création d'une force armée (AFP)
  • Attaque de Strasbourg: sept personnes en garde à vue, dont deux nouvelles la nuit dernière (procureur de Paris)
  • Côte d'Ivoire: l'opposant Henri Konan Bédié évoque une alliance avec l'ex-président Gbagbo
  • Manifestation des «gilets jaunes»: pour l'«acte V» à Paris, un dispositif «semblable» à celui de samedi dernier (préfet de police)
  • Chine: le premier réacteur nucléaire EPR dans le monde entre en service commercial

Sports Athlétisme Kenya

Publié le • Modifié le

Athlétisme: le champion du monde kenyan Nicholas Bett meurt dans un accident

media
Nicholas Bett célébrant son titre de champion du monde à Pékin, le 26 août 2015. Franck FIFE / AFP

L'athlète kényan Nicholas Bett, champion du monde du 400 m haies en 2015 à Pékin, est décédé mercredi matin, 8 août, à l'âge de 28 ans dans un accident de voiture dans l'ouest du pays.


La dernière apparition publique de Nicholas Bett date d'il y a quelques jours, lors des derniers Championnats africains d'athlétisme au début du mois d’août. A Asaba, au Nigeria, une douleur l'avait contraint à l'abandon en finale du 400 m haies. Revenu au pays lundi, il est décédé deux jours après, victime d’un accident de la route. « L'accident s'est produit lorsque son véhicule a heurté une bosse et a fait des tonneaux. Il est mort sur le coup. », a déclaré à l'AFP le commandant de police du comté de Nandi (ouest) Patrick Wambani.

Lors des Championnats du monde d'athlétisme en 2015 à Pékin, Nicholas Bett était devenu le premier Kényan à décrocher le titre mondial du 400 m haies en établissant au passage un nouveau record national (47 sec 79/100e). Il n'avait pas pu défendre son titre en 2017 à Londres, une blessure à un tibia l'ayant empêché de s'entraîner normalement.

« C'est très triste car je lui parlé hier (mardi). Il était allé consulter un médecin au Nairobi Hospital en raison de la blessure contractée à Asaba », a expliqué à la presse un responsable de la Fédération kényane d'athlétisme, Barnabas Korir.

(avec AFP)

Chronologie et chiffres clés