rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • ND de Paris: rebâtir la charpente en bois est «probablement la bonne solution», estime un des architectes en charge de sa restauration
  • Télécommunications: Huawei ment sur sa collaboration avec le gouvernement chinois, affirme Mike Pompeo
  • Présidentielle au Malawi: le chef de l'Etat sortant Peter Mutharika en tête (résultats officiels partiels)
  • La justice européenne rejette le pourvoi de Mme Le Pen qui contestait le remboursement de 300 000 euros au Parlement européen
  • Le gouvernement britannique repousse le vote des députés sur son nouveau projet de loi sur le Brexit prévu début juin
  • Mondiaux d'athlétisme au Qatar : Nasser Al-Khelaïfi, patron du PSG, mis en examen pour « corruption active » (source judiciaire)
  • Décès de la Britannique Judith Kerr, auteure du célèbre «Tigre qui s'invita pour le thé», à l'âge de 95 ans (maison d'édition)
  • Contraint de se passer d'Android, Huawei prépare son propre système d'exploitation pour la fin de l'année (CNBC)
  • États-Unis: une tornade fait trois morts à Golden City dans le Missouri (autorités)
  • Huawei: «protestation solennelle» de Pékin auprès de Washington (ministère)
  • France: la loi Pacte prévoyant la privatisation d'Aéroports de Paris (ADP) a été promulguée (Journal officiel)
  • Commerce international: la Chine déclare attendre de la «sincérité» des États-Unis avant de reprendre les négociations

Israël Gaza

Publié le • Modifié le

Gaza: Israël rouvre le point de passage de Kerem Shalom

media
Kerem Shalom, le principal point de passage des marchandises entrant dans Gaza, le 17 juillet 2018 SAID KHATIB / AFP

Le point de passage de Kerem Shalom à la frontière entre Israël et la bande de Gaza a été rouvert. Et ce n’est que le début de la mise en place d’un cessez-le-feu de longue durée. Si tout se passe comme prévu.


Avec notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul

A 9 h précise, ce mercredi 15 août, les Israéliens ont rouvert Kerem Shalom, le principal point de passage de marchandise entre Israël et l’enclave palestinienne. Et dans le même temps, autre allégement du blocus, ils ont supprimé les restrictions imposées dans la zone de pêche à Gaza.

C’est donc la première partie d’un accord de trêve de plus grande ampleur entre le Hamas et Israël. Cela a commencé depuis plusieurs jours par une accalmie et la disparition des cerfs-volants et ballons incendiaires.

C’est le message que le ministre israélien de la défense Avigdor Lieberman veut faire passer aux Gazaouis : la violence ne paie pas. Il l’a encore affirmé ce matin sur les ondes de la radio publique israélienne, avant la réunion du cabinet de sécurité israélien - pour la quatrième fois en quelques jours - qui doit se pencher sur la seconde partie de l’accord

Eviter une nouvelle intervention militaire

Cette trêve, à long terme, pourrait mener à l’ouverture d’un port maritime pour Gaza. Et peut-être aussi à une forme de coopération économique entre Israël et le territoire palestinien. C’est le Premier ministre Benyamin Netanyahu en personne, indique-t-on, qui fait le forcing pour obtenir cet accord avec la médiation de l’Egypte et des Nations unies pour éviter une nouvelle opération militaire israélienne à Gaza.

Chronologie et chiffres clés