rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Israël Territoires Palestiniens Gaza

Publié le • Modifié le

Un pêcheur palestinien tué par la marine israélienne

media
Des pêcheurs palestiniens ici en octobre 2017, jour où les Israéliens ont autorisé de parcourir jusqu'à neuf milles marins. Israël a imposé un blocus de la bande de Gaza et réduit la zone de pêche autorisée pour les Palestiniens. MOHAMMED ABED / AFP

Un Palestinien à bord d'un bateau au large de la bande de Gaza a été tué dimanche 25 février par des tirs de soldats israéliens, a annoncé le porte-parole militaire de l'Etat hébreu.


Le bateau se trouvait dans le nord de la bande de Gaza. Selon l'armée, trois Palestiniens à bord d'un bateau ont franchi les limites de la zone de pêche autorisée. « Ils ont refusé d'obtempérer aux ordres de s'arrêter ou de faire marche arrière (...). Les soldats ont alors ouvert le feu et l'un d'eux a été gravement blessé avant de décéder ». Les deux autres Palestiniens ont été arrêtés.

Faux, dit le syndicat des pêcheurs de Gaza, pour qui les limites n'ont jamais été franchies. Le bateau de pêche, dit l'organisation, était même en train de revenir sur le rivage.

Israël maintient un blocus naval de la bande de Gaza, en plus du blocus terrestre et aérien. La zone de pêche prévue par les accords d'Oslo de 1993 a été réduite à plusieurs reprises ces deux dernières années. L'armée a interpellé plusieurs dizaines de pêcheurs venus du territoire.

Chronologie et chiffres clés