rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Présidentielle au Sri Lanka: ouverture des bureaux de vote
  • Californie: l'adolescent qui a ouvert le feu dans la cour de son lycée est mort de ses blessures
  • Bolivie: 5 paysans pro-Morales tués dans des affrontements
  • Irak: un engin explosif fait au moins un mort près d'un rassemblement de contestataires à Bagdad (autorités)
Lignes de défense
rss itunes deezer

France: une filière de formation pour les pilotes de drones

Par Olivier Fourt

C'est une année importante pour la filière des drones militaires en France. Tout d'abord l'armée de l'air va désormais former des pilotes des drones dès leur début de carrière. Les premiers candidats sont accueillis en ce moment et seront diplômés dans deux ans. Par ailleurs, d'ici la fin de l'année 2019, les drones français basés à Niamey au Niger emporteront pour la première fois des bombes de précision, alors que le choix initial de François Hollande en 2013 avait été de ne pas armer ces avions pilotés à distance. La doctrine d'emploi appliquée jusqu'alors par la France prévoit toutefois le déploiement d'un équipage de quatre personnes pour chaque mission (pilote, opérateur caméra, interprétateur image et coordinateur tactique), des militaires envoyés dans les zones d'opérations au contraire du modèle de l'US Air Force où les drones sont pilotés depuis des bases situées aux États-Unis.

 Lien Drones français au Sahel: la guerre immobile

«Grand African Nemo», une opération française pour sécuriser le golfe de Guinée

Défense: la nouvelle 33e Escadre de surveillance, reconnaissance et d'attaque

Les «oreilles d'or», les spécialistes sonar de la marine française (rediffusion)