rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Religions du monde
rss itunes deezer

19 Bienheureux pour l’Eglise d’Algérie

Par Geneviève Delrue

Religions du Monde - Dimanche 9 décembre 2018 - 10H10-11H00 Heure de Paris (nouvel horaire)


Cérémonie de béatification, le samedi 8 décembre 2018, à Oran des 19 religieuses et religieux assassinés entre 1994 et 1996. Parmi eux, les sept moines de Tibhirine, l’évêque d’Oran, Mgr Pierre Claverie, un frère mariste, quatre Pères blancs et six religieuses de diverses congrégations.
Malgré la menace du GIA (Groupe islamique armé) qui pesait sur eux, tous avaient fait le choix de rester par solidarité envers le peuple algérien durement frappé par la violence au cours de cette décennie noire qui fit plus de 150 000 victimes, dont 114 imams.
Que signifie cette béatification exceptionnelle en terre d’islam, quels étaient les défis à relever, quel message pour l’Algérie, quels enjeux à plus long terme pour le dialogue islamo-chrétien ? Ce sont les grands thèmes que nous aborderons de façon cependant plus succincte que ce qui était initialement prévu, et dont nous vous avions fait part. N’ayant pas obtenu de visa, l’émission spéciale (48’30) en partenariat avec la Croix qui devait être enregistrée à Oran laisse place à un compte-rendu de l’évènement avec, en ligne d’Oran, Anne-Bénédicte Hoffner, envoyée spéciale du quotidien La Croix, et Leïla Beratto, correspondante de RFI en Algérie.

Dans la deuxième partie de l’émission, nous rediffusons un entretien avec l’islamologue franco-sénégalais Seydi Diamil Niane pour son livre « Moi musulman, je n’ai pas à me justifier : Manifeste pour un islam retrouvé » (Eyrolles).
Préfacé par Rachid Benzine, le jeune islamologue arabisant soufi livre plusieurs pistes de réflexion : en tant que musulman, ne pas être comptable après chaque attentat de la violence perpétrée par des extrémistes, le Coran doit être lu dans le contexte de l’époque où il a été reçu, la réforme de l’islam passe d’abord par une « respiritualisation » et la sortie du carcan du juridisme.

Ramadan: Anne-Sophie Monsinay et Éva Janadin, les voix d’une autre pratique de l’islam