rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Football: le Cameroun se sépare de Clarence Seedorf (sélectionneur) et de Patrick Kluivert (adjoint)
  • Disparition du musicien sud-africain Johnny Clegg (médias locaux)
  • Von der Leyen appelle tous les eurodéputés à travailler ensemble «de façon constructive»
  • L'Allemande Ursula von der Leyen élue de justesse à la tête de la Commission européenne
  • Achat de missiles russes: Trump insiste sur les «bonnes relations» avec Ankara
  • Taxation du numérique: Le Maire appelle le G7 à chercher une «solution internationale»
  • Trump assure qu'il ne cherche pas un «changement de régime» en Iran
  • Le projet de loi de restauration de Notre-Dame de Paris définitivement adopté au Parlement
  • UE: le groupe socialiste au Parlement appelle à soutenir Ursula von der Leyen (tweet)
  • France: les élections municipales auront lieu les 15 et 22 mars 2020
  • L'achat par la Turquie de missiles russes, une décision «mauvaise et décevante» (nouveau chef du Pentagone)
  • La démission de Christine Lagarde du FMI effective le 12 septembre
  • France/Rugy: le gouvernement n'a «pas d'indication que des règles ont été transgressées» (porte-parole)
Géopolitique, le débat
rss itunes deezer

Agriculture et alimentation: enjeux stratégiques du XXIème siècle?

Par Marie-France Chatin

Selon la FAO, 815 millions de personnes sont sous-alimentées aujourd'hui, dans le monde. Autant dire que les défis sont immenses dans un contexte où la population mondiale ne cesse de croître : 10 milliards de personnes à l'horizon 2050. Il faudra donc produire plus. Egalement produire mieux, alors qu'il devient de plus en plus compliqué de contester l'existence d'effets sanitaires des pesticides sur les humains. Produire plus alors que, selon la dernière édition de l'Atlas mondial de la désertification, plus de deux millions de kilomètres carrés se dégradent chaque année dans le monde. L'Afrique et l'Asie étant les deux continents les plus touchés. 50% de la surface terrestre est aujourd'hui affectée par ce mécanisme lié aux variations climatiques et aux activités humaines.

Invités :
- Mamadou Goïta, directeur de l'Institut de Recherche et de promotion des alternatives en développement en Afrique
- Thierry Blandinieres, directeur général de INVIVO, plus grande coopérative agricole française
- Jean-François Isambert, président du Club DEMETER qui regroupe plus de cinquante acteurs français de l'agriculture, de l'agroalimentaire, de la recherche et de l'innovation.

 

Art contemporain: l'hégémonie américaine peut-elle être remise en cause?

Bras de fer États-Unis / Iran: une nouvelle guerre du Golfe est-elle possible?