rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Invité Culture
rss itunes deezer

Elisabeth Perceval et Nicolas Klotz pour «L’Héroïque lande, la frontière brûle»

Par Sophie Torlotin

A l'hiver 2016, le camp informel pour réfugiés désireux de passer clandestinement en Angleterre, la «Jungle de Calais» est une ville naissante où vivent près de 10 000 personnes. En quelques mois, le gouvernement décide le démantèlement d'abord de la zone sud, puis de la partie nord. Les cinéastes Elisabeth Perceval et Nicolas Klots ont passé du temps sur place, rencontrant des jeunes gens, écoutant leurs histoires. Ils ont tourné également la destruction de ces abris de fortune. Ils sortent ce mercredi en salles leur film au long cours : L'Héroïque lande.

Les deux réalisateurs accompagneront leur film lors de débats.

Cette semaine, trois sont programmés à Paris :

- vendredi 13 avril au Reflet Médicis à la fin de la séance de 16h, avec Marie-José Mondzain et Sébastien Thiéry (Pérou) - au beau sous-titre de Gérard Collomb ne sera probablement pas dans la salle (l’hospitalité qui vient)

- samedi 14 avril au Reflet Médicis à la fin de la séance de 16h, avec Nicole Brenez - sous-titre Au doux songe d’une paix perpétuelle

- lundi 16 avril au Luminor Hôtel de Ville à la fin de la séance de 19h avec Raphael Nieuwjaer, Romain Lefebvre, et Alice Leroy de la revue Débordements - sous-titre Débords du monde.

Hubert Artus, auteur de la biographie «Maurice G. Dantec, prodiges et outrances»