rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Invité Afrique soir
rss itunes deezer

«Ce continent génère des perspectives pour les entreprises françaises et africaines»

Par Frédéric Garat

Fin de la première session ce soir à Abidjan du forum économique Africa 2017. Forum qui se poursuivra à Tunis et Nairobi les 5 et 6 octobre prochain. 48 heures de rencontres et de débats à propos de l'investissement sur le continent, des opportunités d’affaires pour les secteurs privés africains et français et sur les enjeux liés à l'intégration régionale. On en parle avec l'un des coordinateurs de ce forum Bruno Mettling, directeur Afrique du groupe de téléphonie Orange et coprésident d'Africa France.

« C’est la deuxième édition du forum économique Africa 2017. On avait été surpris par le succès de la première édition à Paris et nos amis africains nous avaient fait promettre d’organiser l’année d’après, en terre d’Afrique cette manifestation. Donc c’est l’enjeu d’Africa 2017 et ce qui est sidérant, je vous le dis très franchement et avec des termes forts, c’est qu’aux 650 entreprises françaises traditionnelles qui sont présentes, 4000 entreprises africaines se sont inscrites entre les trois sites où nous développons l’édition cette année, puisque nous sommes présents à Abidjan aujourd’hui, nous serons à Tunis et à Nairobi… Cela veut dire que la dynamique économique de ce continent génère des perspectives à la fois pour les entreprises françaises mais aussi pour les entreprises africaines, des besoins de coopération et d’échanges entre entreprises pour développer ensemble des nouveaux produits et des nouveaux marchés qui va au-delà que ce que l’on avait pensé. »

Zimbabwe: «Sur le papier, Mugabe n’est plus le premier secrétaire de la ZANU-PF»

Climat: «un dialogue entre le fonds vert climat et 54 pays africains est prévu»

Plus de 33 305 migrants morts en rejoignant l’Europe: «pas de projet politique européen» depuis 25 ans

En Guinée, les victimes du massacre du 28-Septembre «ont soif de justice»

Soudan: «Le gouvernement de Béchir intimide les déplacés systématiquement»

Livre compromettant sur Jacob Zuma: des informations qui «semblent crédibles»

RDC/déplacés: «les besoins humanitaires sont au-delà de nos capacités actuelles»

Libye: «Ces tueries continuent parce qu’il y a absence d’un Etat de droit»

France/Burkina : «François Compaoré risque la réclusion criminelle à perpétuité»

Côte d'Ivoire: une proche de Soro dénonce des mesures de restriction des libertés