rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Invité Afrique soir
rss itunes deezer

«Ce continent génère des perspectives pour les entreprises françaises et africaines»

Par Frédéric Garat

Fin de la première session ce soir à Abidjan du forum économique Africa 2017. Forum qui se poursuivra à Tunis et Nairobi les 5 et 6 octobre prochain. 48 heures de rencontres et de débats à propos de l'investissement sur le continent, des opportunités d’affaires pour les secteurs privés africains et français et sur les enjeux liés à l'intégration régionale. On en parle avec l'un des coordinateurs de ce forum Bruno Mettling, directeur Afrique du groupe de téléphonie Orange et coprésident d'Africa France.

« C’est la deuxième édition du forum économique Africa 2017. On avait été surpris par le succès de la première édition à Paris et nos amis africains nous avaient fait promettre d’organiser l’année d’après, en terre d’Afrique cette manifestation. Donc c’est l’enjeu d’Africa 2017 et ce qui est sidérant, je vous le dis très franchement et avec des termes forts, c’est qu’aux 650 entreprises françaises traditionnelles qui sont présentes, 4000 entreprises africaines se sont inscrites entre les trois sites où nous développons l’édition cette année, puisque nous sommes présents à Abidjan aujourd’hui, nous serons à Tunis et à Nairobi… Cela veut dire que la dynamique économique de ce continent génère des perspectives à la fois pour les entreprises françaises mais aussi pour les entreprises africaines, des besoins de coopération et d’échanges entre entreprises pour développer ensemble des nouveaux produits et des nouveaux marchés qui va au-delà que ce que l’on avait pensé. »

UNICEF: baisser le taux de mortalité néonatale, une «question de volonté politique»

«L’important pour le MDC est de proposer quelque chose de constructif pour le Zimbabwe»

Afrique du Sud: Cyril Ramaphosa a «une légitimité historique incontestable»

Guerre d'Algérie: indemnisation des victimes algériennes, «une avancée majeure»

Ethiopie: «la question des frontières n'a pas été définitivement résolue»

«Il y a une volonté de la Turquie de s’implanter sur le continent africain»

RDC: «Goma est une ville touristique, elle donne beaucoup d’opportunités»

Partenariat mondial pour l’éducation: «La bataille de l’éducation pour tous n’est pas encore gagnée»

«La France doit avoir une perspective beaucoup plus large dans le traitement du Maghreb»

RDC: «La Céni était d’accord et souhaitait ce groupe d’experts internationaux»

«La Tunisie ne sera plus considérée comme un paradis fiscal mais restera observée par l’UE»

«Les problèmes sont d’ordre institutionnel en Algérie et économique au Maroc»