rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Bonjour l'Europe
rss itunes deezer

Ikea lance une collection africaine

Par Nathalie Versieux

Le géant suédois du meuble, Ikea, a mis un pied timide sur le continent africain, avec des magasins en Egypte et au Maroc. L’Afrique pourtant intéresse grandement la chaîne. Aussi au niveau artistique...

Début février, Marcus Engmann, le chef artistique d’Ikea, a lancé une petite phrase très remarquée : « Ikea s’intéresse à l’explosion créative qu’on observe en ce moment dans plusieurs grandes villes africaines. Nous voulons apprendre de ce mouvement, et le répandre dans le reste du monde ». Pour lui, pas question visiblement d’en rester à une déclaration de bonnes intentions. Ikea a en effet signé au cours des dernières semaines avec une douzaine de créateurs africains, dans le but de produire une collection africaine en 2019.

Ces créateurs sont issus de l’équipe de Design Indaba, une plate-forme en ligne dédiée à la créativité sous toutes les facettes du design. On y trouve Bethan Rayner et Naeem Biviji, un couple d’architectes kényans, spécialisés dans les meubles fabriqués à partir de matériaux régionaux. On y trouve aussi Laduma Ngxokolo, une créatrice de mode d’Afrique du sud qui ne travaille qu’avec des tissus faits main. Mais il y a encore Bibi Seck, un créateur sénégalais qui crée de tout, des couverts aux meubles en passant par les voitures... au total, donc, douze créateurs, venus de sept pays différents : Angola, Côte d’Ivoire, Egypte, Rwanda, et donc les trois pays déjà cités Kenya, Afrique du sud et Sénégal.
 
A quoi ressemblera cette future collection africaine ?
 
En ce moment même se tient en Afrique du sud la conférence annuelle du groupe Design Indaba. Au cours de cette conférence, qui se tient du 1er au 3 mars, devraient être présentés quelques prototypes. Il y sera aussi question de rites modernes et de leur rôle dans le quotidien. Traduisez en langage courant : Ikea veut rester fidèle à son concept de design démocratique, sensé faciliter le quotidien de millions de gens sur la planète.
 
En faisant appel à des créateurs africains, Ikea espère aussi en apprendre plus sur les modes de vie sur le continent africain. Mais les consommateurs africains seront peu nombreux à pouvoir accéder à la collection africaine de 2019 : on ne compte pour l’instant que deux magasins sur le continent, au Caire et à Casablanca. Seuls les clients européens, asiatiques et américains pourront se faire une meilleure idée du design africain...

 

Disparition de l'ancien chancelier allemand Kohl: un bilan économique contesté

Rome interdit de se baigner et de se rafraîchir dans les fontaines romaines

Grèce: des demandeurs d'asile repoussés de l'autre côté de la frontière

Russie: la rénovation des «kroutchevkas», ces immeubles de l'ère communiste

Mafia: le parrain des parrains de Cosa nostra libéré pour raisons de santé?

Turquie: le pouvoir menace de retirer la nationalité à Gülen et à ses partisans