rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Réforme des retraites en France: Jean-Paul Delevoye a présenté sa démission (entourage)
  • Ligue des champions UEFA : L’Olympique lyonnais affrontera en huitièmes de finale la Juventus Turin
  • Ligue des champions UEFA : Le Paris Saint-Germain affrontera en huitièmes de finale le Borussia Dortmund
  • Réforme des retraites: des responsables de gauche ce lundi en gare de Lyon pour soutenir les grévistes
  • France: Patrick Balkany, hospitalisé, ne sera pas présent à son procès en appel pour fraude fiscale, lundi après-midi
  • Grève durant les fêtes: PCF et LFI dénoncent le «chantage» et le «choix du pourrissement» du gouvernement français
  • Diplomates chinois expulsés: Pékin dénonce une «faute» des États-Unis (ministère)
  • Réforme des retraites: «il ne faut pas politiser Noël», lance Éric Woerth (LR) sur LCI
  • Huile de palme: l'Indonésie porte plainte contre l'Union européenne devant l'OMC, dénonçant une politique «discriminatoire»
  • L'usine Lubrizol de Rouen a partiellement redémarré samedi 14 décembre (direction)
  • Liban: nouveau report des consultations pour désigner un Premier ministre (présidence)
  • Grève en France: plus de 620 km de bouchons en Ile-de-France ce lundi matin
Grand reportage
rss itunes deezer

Avorter en Pologne: le parcours de combattante

Par Maya Szymanowska

En Pologne, les femmes sont entrées en guerre contre le gouvernement et leur première bataille a été une victoire : la proposition de loi, qui devait mettre fin au droit à l’avortement, a finalement été rejetée.
Mais, l’épée de Damoclès pend toujours au-dessus de leurs têtes. Le gouvernement, le plus conservateur que le pays ait eu depuis 1989, est en effet déjà en train de réfléchir à un nouveau projet. Quoi qu'il en soit, aujourd’hui, avorter en Pologne est déjà extrêmement compliqué, le pays étant le troisième en Europe, après Malte et l’Irlande, où la législation est la plus dure. Issue d’un compromis compliqué entre l’Etat et l’Eglise, la loi n’autorise l’IVG que dans 3 cas critiques : viol ou inceste, mise en danger de la vie de la mère et malformations très graves du foetus. Maya Szymanowska est partie suivre ces femmes qui doivent faire un véritable parcours de combattante, si elles veulent recourir à l'IVG.

Gambie: pourquoi le journaliste Deyda Hydara a-t-il été assassiné en 2004?

Allemagne: des demandeurs d’asile déboutés mais insérés dans la société