rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

États-Unis Donald Trump Droits des femmes

Publié le • Modifié le

De nombreuses femmes veulent se faire entendre lors de l'investiture de Trump

media
Donald Trump et Mike Pence, ici le 8 décembre 2016 dans l'Iowa, prêteront serment vendredi prochain. REUTERS/Shannon Stapleton

Aux Etats-Unis, les anti-Trump se préparent pour la grande manifestation prévue samedi prochain à Washington, au lendemain de l'investiture du président élu. Au coeur de ce grand rendez-vous des contestataires : la Marche des femmes, une initiative lancée par une avocate retraitée de Hawaï, désesperée par la victoire du milliardaire conservateur.


Lorsque les grandes chaînes de télévisions donnent Donald Trump gagnant face à Hillary Clinton, le 8 novembre dernier, Teresa Shook, avocate à la retraite et grand-mère vivant à Hawaï, est sous le choc.

Consternée, elle lance un appel sur Facebook. Une seule phrase en fait : « Je pense que nous devrions manifester massivement autour de l'investiture. » Le lendemain matin, elle découvre que 10 000 personnes ont déjà soutenu cette initiative. A présent, presque 200 000 se sont déclaré prêtes à rejoindre le rassemblement anti-Trump.

Les médias américains parlent déjà de la plus grande manifestation à Washington liée à une élection présidentielle. L'ampleur de la mobilisation a même surpris l'initiatrice Teresa Shook, qui depuis Hawaï, prépare sans relâche ce grand évènement. Plusieurs célébrités comme la chanteuse Cher ou l'actrice Scarlett Johansson ont annoncé leur présence.

Au nom de la liberté

Officiellement cette marche des femmes n'est pas présentée comme un rassemblement anti-Trump mais comme un mouvement impulsé par les femmes au nom de l'humanité partagée, de la résistance et de la liberté. Plusieurs organisations regroupant des immigrés, des musulmans, des afro-américains ou encore des homosexuels se sont également joints à la manifestation.

Chronologie et chiffres clés