rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Sao Tomé et Principe

Publié le • Modifié le

Sao Tomé et Principe: Evaristo Carvalho va devenir président

media
Evaristo Carvalho a dénoncé les appels au boycott de ce scrutin. RFI/ Liliana Henriques

Soutenu par le Premier ministre et seul candidat en lice, Evaristo Carvalho devrait être déclaré sans surprise nouveau président du petit archipel africain de Sao Tomé et Principe. Selon les résultats provisoires, il a obtenu 41 000 voix sur un total de 51 000 suffrages exprimés. Son rival, le président sortant Manuel Pinto da Costa, a refusé de participer au scrutin, dénonçant des irrégularités. L’autre chiffre provisoire à retenir concerne l'abstention. Elle s’élève à 54% alors qu’elle avait atteint 36% lors du précédent scrutin.


Bien qu’il y ait eu peu de place pour le doute quant à l’issue du deuxième tour de la présidentielle santoméenne avec un seul candidat en lice, la soirée électorale aura tout de même été marquée par des interrogations quant au taux d’abstention, l'unique « rival » d’Evaristo Carvalho.

Selon les résultats provisoires annoncés dans la nuit par la Commission électorale, 51 173 voix se sont exprimées sur 111 222 électeurs. Evaristo Carvalho a donc recueilli 42 058 votes et l’abstention a atteint un taux de 54%.

Malgré cela, Evaristo Carvalho considère qu’il a été élu de façon juste et a dénoncé les appels au boycott contre cette élection. Patrice Trovoada, le Premier ministre qui s’est beaucoup investi dans cette campagne, n’a pas manqué d’égratigner le président sortant Manuel Pinto da Costa et l’ancienne Première ministre Maria Das Neves. En effet, ils ne sont pas allés voter ce dimanche en signe de protestation contre une élection qu’ils considèrent entachée d’irrégularités.

Gilberto Gil Umbelina, président et fondateur du parti Socialiste de Sao Tomé et Principe, et candidat malheureux à l'élection présidentielle de 2014, regrette la tenue du scrutin.

On devait annuler l'élection
Gilberto Gil Umbelina réagit à l'élection d'Evaristo Carvalho Gilberto Gil Umbelina, président et fondateur du parti Socialiste de Sao Tomé et Principe et candidat à l'élection présidentielle de 2014. 08/08/2016 - par Laure Broulard Écouter

 

Chronologie et chiffres clés