rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Réseaux sociaux Internet

Publié le • Modifié le

Avec les 280 caractères, Twitter espère doper le nombre de ses utilisateurs

media
Twitter s'attend néanmoins à ce que la nouvelle limite de 280 caractères soit finalement peu utilisée par les twittos. REUTERS/Kacper Pempel/Illustration/File Photo

Qu'est-ce qui a doublé de longueur la nuit dernière et atteint maintenant les 280 ? Réponse : c'est le nombre de caractères autorisés pour publier sur le réseau social Twitter. Voilà une mini-révolution pour la communauté des twittos qui va pouvoir s'exprimer plus longuement. De 140 caractères, les messages passent donc à 280.
Derrière cette décision, Twitter espère doper le nombre de ses utilisateurs.


Après avoir décortiqué des millions de tweets, l'entreprise californienne est arrivé à un constat : La limite de 140 caractère faisait perdre du temps à l'utilisateur qui devait modifier ou couper son message si ce dernier était trop long. Avec le risque, qu'il ne tweete finalement rien !

En laissant plus de place aux utilisateurs, la firme à l'oiseau bleu espère qu'ils tweeteront, qu'ils gazouilleront - en Français - plus souvent et plus nombreux ! Dans tous les alphabets du monde, chacun à désormais 280 signes pour s'exprimer.

Un changement en faveur des langues latines

Mais c'est avant tout pour les langues latines que ce changement a été fait. En effet, la limite des 140 caractères posait problème aux utilisateurs, contrairement au japonais, coréen ou chinois, langues plus compactes. Tout le dilemme était donc de trouver le juste milieu, pour que Twitter garde malgré tout ce qui fait sa force, c'est à dire la brieveté des messages.

Friand de l'application, le président américain Donald Trump a inauguré le nouveau format avec un message de 216 signes sur sa visite en Corée du Sud. Les investisseurs en revanche, sont restés de marbre : le titre Twitter a même reculé de 0,31 point dans la nuit !