rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Philippines: vingt-six morts dans des glissements de terrain après une tempête (autorités)
  • Pakistan: au moins cinq morts dans une attaque suicide contre une église, selon les autorités
  • Aéronautique: deuxième vol réussi pour le C919, moyen-courrier rival chinois d'Airbus et Boeing (CCTV)
  • Espace: une fusée «Soyouz» s'envole vers la station spatiale internationale (ISS) avec trois astronautes à bord

France Internet Réseaux sociaux

Publié le • Modifié le

Angers prend la vague des objets connectés avec le World Electronics Forum

media
World Electronics Forum 2017 © 2017 Ville d'Angers

En France, la ville d’Angers deviendra fin octobre, la capitale mondiale de l’électronique en accueillant la 22e édition du World Electronics Forum. De nombreux chefs d’etats, délégations internationales et les plus grands acteurs mondiaux du numérique se retrouveront pour deux jours de conférences, principalement consacrées aux milliards d’objets connectés qui sont en train de coloniser la planète.


France, Nigeria, Union européenne, Inde, Etats-Unis, Cameroun, Chine, Allemagne, Vietnam, Japon, Roumanie et bien d’autres… c’est en fait toute la planète « tech »  qui se réunira  du 26 au 28 octobre 2017, à Angers lors de cette 22e édition du World Electronics Forum.

L’évènement qui débutera par une sorte de Davos du numérique à l’initiative de l'Américain Gary Shapiro, le patron du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas, se focalisera sur les objets connectés. Leur concept est simple à comprendre : il s’agit d’associer des puces et des capteurs électroniques aux choses que l’on utilise quotidiennement et qui se connectent automatiquement au réseau.

Angers veut prendre la vague des objets connectés

« Leur nombre à travers le monde s’élèvera entre 50 et 80 milliards d’ici à 2020 », prévoit Christophe Béchu, le maire d’Angers qui espère avec cette manifestation faire rimer douceur angevine et retombées économiques en attirant dans la région, les géants de la high-tech mondiale. « On n'a pas complètement réussi le virage d'Internet, ce serait bien qu'on réussisse à prendre pleinement la vague des objets connectés. Faire en sorte de travailler avec ses entreprises pour précisément avoir une tête de pont en Europe, là ou jusqu'à maintenant en Europe, pour l'essentiel cela a été la volonté des entreprises européennes de trouver des têtes de pont en Chine ou en Asie du Sud-Est. On a une centaine de patrons d'Inde, de Chine et plus largement d'Asie, une trentaine d'Américains ont confirmé leur venue et effectivement des Africains, des Européens malgré le pari que c'était de leur dire 'quitter les grandes capitales où vous aviez l'habitude de vous retrouver et venez à Angers.»

Quelle vie à l’ère des objets connectés ?

L’internet des objets va transformer nos modèles de sociétés, ainsi que notre relation aux autres et au monde nous promettent déjà les dirigeants des grandes firmes de l’électronique. Certes ! Mais comment démêler la réalité de la fiction parmi la profusion d’annonces qui nous vantent l’avènement d’un monde meilleur car hyper-connecté ? Par ailleurs, rien ne nous avertit des dangers que représente cette nouvelle révolution technologique.

Frigos, voitures, ou pacemakers, les exemples récents de piratage réussi d’objets reliés à internet ne manquent pas ! Les objets connectés deviennent aujourd'hui les cibles préférées des hackers pour piller nos données confidentielles en profitant des faiblesses de ces systèmes qui sont pour l’instant très mal protégés ! Cette question parmi bien d’autres sera débattue lors de la 22e édition du World Electronics Forum à Angers.

Chronologie et chiffres clés