rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Sports Cyclisme Rwanda

Publié le • Modifié le

Mondiaux de Cyclisme 2025: le Rwanda officiellement candidat

media
Le Rwanda est candidat à l'organisation des Mondiaux de cyclisme en 2025. Photo: Tour du Rwanda

Les responsables du gouvernement du Rwanda et de la Fédération de cyclisme ont déposé officiellement leur dossier de candidature pour les Championnats du monde 2025 au siège de l’Union cycliste internationale. Le Rwanda pourrait devenir le premier pays africain à organiser les Mondiaux de cyclisme.


C’était attendu et c’est désormais officiel, le Rwanda a officiellement fait part de son intention d’organiser les Championnats du monde de cyclisme en 2025. « Fort de son expérience de l’organisation du Tour du Rwanda depuis 11 ans, le Rwanda veut désormais entrer dans l’histoire du cyclisme en devenant le premier pays d’Afrique organisateur des Championnats du Monde », peut-on lire dans un communiqué. Les responsables du gouvernement du Rwanda et de la Fédération de cyclisme ont déposé ce mercredi 11 septembre un dossier de candidature pour les Championnats du monde 2025.

Profiter de la ferveur autour du cyclisme au Rwanda

« Comme nous sommes l’un des rares pays africains qui organise une course de haut niveau, nous avons jugé que nous pourrions être parmi les meilleurs candidats. Il y a aussi de la ferveur autour du cyclisme au Rwanda sans oublier notre terrain propice à un championnat du monde. Nous pouvons organiser des épreuves sur terrain du plat ou vallonné », explique à RFI le président de la Fédération rwandaise de cyclisme, Aimable Bayingana. Dans les années 2000, le cyclisme s’est largement développé grâce à l’Américain Jonathan Boyer.

Lors de sa campagne pour la présidence de l'UCI il y a deux ans à Bergen, le Français David Lappartient avait fait de cette organisation d'un Mondial en Afrique l'une de ses promesses électorales.

Un message d'espoir pour le cyclisme africain

D’autres pays pourraient aussi faire part de leur candidature, à commencer par le Maroc ou encore l’Afrique du Sud. « Le Maroc et le Rwanda ont tous les deux la capacité d’organiser des Mondiaux sur route. Ils possèdent les structures, une fédération solide, des circuits adaptés et une très grande ferveur populaire pour le cyclisme. Le Maroc et le Rwanda comptent parmi les cinq meilleurs pays africains en termes de résultats, avec l’Éthiopie, l’Afrique du Sud et l’Érythrée », avait déclaré David Lappartient sur le site internet de Francs Jeux en mai 2019. « Je trouvais anormal que l’Afrique n’ait encore jamais organisé cet événement, pourtant présent au calendrier depuis 1900. Il y avait un manque. Je voulais le combler », avait-il ajouté.

« L’organisation de ces Championnats du monde en 2025 serait un grand message d’espoir pour tout le continent africain, mais aussi pour la grande famille du cyclisme, portée depuis des années vers l’internationalisation de son sport », précise le communiqué. En 2019,  le Tour du Rwanda a changé de catégorie. Les équipes du plus haut niveau mondial (World Tour ou Continental Pro) pourront être invitées.

Chronologie et chiffres clés