rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Présidentielle au Sri Lanka: ouverture des bureaux de vote
  • Californie: l'adolescent qui a ouvert le feu dans la cour de son lycée est mort de ses blessures
  • Bolivie: 5 paysans pro-Morales tués dans des affrontements
  • Irak: un engin explosif fait au moins un mort près d'un rassemblement de contestataires à Bagdad (autorités)
  • Éliminatoires CAN 2021: la Mauritanie tient tête au Maroc, 0-0; la Tunisie écrase la Libye, 4-1

Football féminin Sports Coupe du monde féminine 2019

Publié le • Modifié le

Mondial féminin 2019: toutes les affiches des huitièmes de finale

media
Impressionnantes lors des matches de poules, les Américaines sont les grandes favorites de la compétition. REUTERS/Bernadett Szabo

Après les matches de poules qui se sont terminés jeudi 20 juin, on connaît désormais les affiches de ces huitièmes de finale de la Coupe du monde féminine 2019. La France affrontera le Brésil, le Nigeria fera face aux doubles championnes du monde allemandes et le Cameroun sera opposé à l’Angleterre.


  • SAMEDI 22 JUIN

Allemagne-Nigeria, 17h30 à Grenoble

Les Nigérianes ont dû attendre la touche fin des matches de poules pour savoir si oui ou non elles seraient qualifiées pour ces huitièmes. La victoire 2-0 du Chili sur la Thaïlande leur a finalement permis de finir parmi les quatre meilleurs troisièmes et de se qualifier in extremis. Les Super Falcons n’avaient plus atteint ce stade de la compétition depuis 20 ans mais la tâche s’annonce très ardues face à l’Allemagne, deux fois championne du monde et première de son groupe avec trois victoires.

Norvège-Australie, 21h à Nice

Battues par l’équipe de France lors des matches de groupe, les Norvégiennes ont terminé deuxièmes du groupe A, elles n’en restent pas moins une nation redoutable. Les championnes du monde 1995 affronteront les Australiennes et leur star, Sam Kerr déjà auteure de cinq buts dans la compétition. Le match s’annonce d’ores et déjà très serré.

  • DIMANCHE 23 JUIN

Angleterre-Cameroun, 17h30 à Valenciennes

Tout comme les Nigérianes, les Camerounaises se sont qualifiées sur le fil pour ces huitièmes de finale, mais à la différence des Super Falcons, elles avaient leur destin en main. Elles se sont imposées 2-1 dans les arrêts de jeu grâce à un doublé d’Ajara Nchout face à la Nouvelle-Zélande pour valider leur ticket pour la suite de la compétition. Avec l’Angleterre, le Cameroun hérite d’un très gros morceau. Les Anglaises ont gagné tous leurs matches de poule, et elle reste sur une troisième place à la dernière Coupe du monde.

France-Brésil, 21h au Havre

A domicile, les Françaises espèrent bien briller face à une sélection Brésilienne plus aussi étincelante qu’auparavant et très friable en défense. Mais pour poursuivre sa route, les Bleues vont incontestablement devoir élever leur niveau de jeu, d’autant que la Seleçao compte dans ses rangs des joueuses de classe mondiale qui peuvent renverser un match à tout moment, comme Marta qui est devenue la meilleure buteuse des Coupes du monde, hommes et femmes confondus. Si la France passe elle pourrait ensuite rencontrer les Américaines sur sa route au tour suivante. Presque une finale avant la finale…

  • LUNDI 24 JUIN

Espagne-États-Unis, 18h à Reims

Impressionnantes lors des matches de groupes où elles ont inscrites 18 buts, les Américaines font figure de grandes favorites de la compétition. Face aux triples championnes du monde américaines, tenantes du titre, les Espagnoles, qui ont fini deuxième de leur groupe, font largement figure d’outsiders dans ce match.

Suède-Canada, 21h à Paris

Ce match opposera deux nations historiques du football féminin. Les deux équipes sont des habituées des derniers carrés de la Coupe du monde. Très en jambes les Suédoises n’ont pliées que contre les ogresses américaines durant les phases de poule, tandis que la Suède contre les Pays-Bas. Bien malin celui qui pourrait pronostiquer le vainqueur de ce match.

  • MARDI 25 JUIN

Italie-Chine, 18h à Montpellier

Première de leur groupe les Australiennes et le Brésil, les Italiennes sont la surprise de ce Mondial 2019. Et elles pourraient continuer leur bonhomme de chemin puisque la Chine ne semble pas être l’adversaire le plus coriace sur lequel elles pouvaient tomber. Les Chinoises ont eu toutes les peines du monde à se qualifier et n’ont remporté qu’un seul match face à l’Afrique du Sud. Il ne serait donc pas surprenant de retrouver l’Italie en quart.

Pays-Bas-Japon, 21h à Rennes

Cette rencontre aurait pu être le choc de ces huitièmes de finale mais après les prestations très poussives des Japonaises l’affiche ne semble finalement plus aussi alléchante. Les vice-championnes du monde en titre n’ont gagné qu’un seul match de poule, tandis que dans le même temps, les championnes d’Europe néerlandaises ont remporté leurs trois matches. L’affiche semble donc assez déséquilibrées, mais attention tout de même aux Nippones qui ont une réputation à défendre.