rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Football Ligue 1 Sports

Publié le • Modifié le

Foot: le PSG reprend à Monaco sa couronne de champion de France

media
L'Argentin Angel Di Maria, auteur d'un doublé avec le PSG face à Monaco, ce 15 avril 2018. REUTERS/Charles Platiau

Le Paris Saint-Germain a remporté le septième titre de champion de France de football de son histoire en battant l’AS Monaco 7-1, ce 15 avril 2018. Les Parisiens ont au passage pris leur revanche sur des Monégasques qui les avaient devancés, la saison passée.


Pas assez fort pour l’Europe, mais trop pour la France. Les années se suivent et le constat est presque toujours le même : le Paris Saint-Germain (PSG), avec son budget colossal (540 millions d’euros) et sa ribambelle de stars, est un club surdimensionné pour le modeste championnat français (Ligue 1).

Ce 15 avril 2018, le PSG l’a rappelé en écrasant l’AS Monaco 7-1, en clôture de la 33e journée de Ligue 1 (L1).

L’AS Monaco balayée comme un petit club

Tout a commencé avec un beau mouvement collectif conclu par l’Argentin Giovani Lo Celso (1-0, 14e), un coup de tête de l’Uruguayen Edinson Cavani (2-0, 17e) et un lob génial de l’Argentin Angel Di Maria (3-0, 20e).

Difficile d’imaginer à ce moment-là qu’on assiste à une passation de pouvoir. Le tenant du titre craque en effet encore sur une tête de Lo Celso (4-0, 28e). La réduction du score signée Rony Lopes n’y change rien (4-1, 38e).

Di Maria (5-1, 59e), un but contre son camp du Colombien Radamel Falcao (6-1, 77e), et un tir de l’Allemand Julian Draxler qui est dévié (7-1, 87e), offrent une vengeance parfaite aux Parisiens, devancés la saison passée par ces mêmes Monégasques en L1.

Avec un total de 87 points, Thiago Silva et ses coéquipiers ne peuvent ainsi plus être rattrapés en tête du classement.

Un sans-faute, en France, pour le moment

Trophée des champions, Coupe de la Ligue et Championnat de France : le PSG a presque tout gagné cette saison sur la scène nationale, avec trois des quatre trophées majeurs (reste la Coupe de France dont la finale aura lieu le 8 mai).

Le Paris-SG, pour l'exercice 2018-2019, doit désormais trouver le remplaçant d’Unai Emery sur le banc de touche et renforcer un groupe qui n’a toujours pas atteint les demi-finales de la coupe d’Europe, en dépit des investissements faramineux du Qatar, actionnaire majoritaire depuis 2011.