rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Davos: Trump rencontrera May, Netanyahu, Kagame (Maison Blanche)
  • Maduro se dit prêt à se présenter à sa réélection à la présidentielle au Venezuela
  • Trump va appeler Erdogan pour évoquer l'offensive turque en Syrie (officiel)
  • Offensive turque en Syrie: Macron dit sa «préoccupation» à Erdogan (Elysée)
  • Libre-échange: Trump juge que les négociations sur l'Aléna «avancent bien»
  • France/Corse: Gilles Simeoni, déçu par l'attitude de l'Etat, appelle à "une grande manifestation" (tweet)
  • Venezuela: le gouvernement convoque une élection présidentielle anticipée avant fin avril

Sports Brèves sports Football

Publié le • Modifié le

Foot/Racisme: le club de Cagliari présente ses excuses à Matuidi

Le club de Cagliari a présenté ce dimanche 7 janvier des excuses au Français Blaise Matuidi, cible d'insultes racistes la veille lors du match remporté par la Juventus Turin à la Sardegna Arena (0-1). « Tu es un joueur énorme. Exemple pour les jeunes. Nous désirons nous excuser avec toi si tu as été insulté à la Sardegna Arena pour la couleur de ta peau. Le racisme n'a rien à voir avec le peuple sarde. Seulement l'ignorance peut expliquer certains comportements. Respect », peut-on lire en français sur le compte Twitter du club de Cagliari. Les faits se sont déroulés peu avant la 40e minute du match samedi. Après un duel avec un défenseur de Cagliari, le milieu de terrain français s'est tourné l'air furieux vers une tribune de la Sardegna Arena. Il s'est ensuite dirigé vers l'arbitre, lui demandant semble-t-il d'intervenir. L'arbitre, M. Calvarese, n'a pas réagi, et Matuidi, très énervé, a été calmé et éloigné par Paulo Dybala et Mehdi Benatia. Matuidi a déjà été victime de faits similaires lors du match disputé fin décembre par la Juventus à Vérone face au Hellas. Le club a été sanctionné de 20 000 euros d'amende et, avec sursis, de la fermeture d'une tribune.