rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Sports Football Coupe du monde 2018 France Danemark Pérou Australie

Publié le • Modifié le

Mondial 2018: la France dans le groupe de l'Australie, du Pérou et du Danemark

media
Le trophée de la Coupe du monde lors du tirage au sort du Mondial 2018 à Moscou, au Kremlin. MAXIM SHEMETOV/Reuters

Le tirage au sort de la Coupe du monde 2018 a été réalisé à Moscou ce vendredi, au palais du Kremlin. L'équipe de France hérite du groupe C. Elle affrontera deux nations inconnues pour elle dans cette compétition : l'Australie et le Pérou. Les Bleus retrouvent aussi le Danemark, un vieil habitué. Retrouvez l'intégralité du tirage au sort.


Le sort en est jeté ! Après de longs mois d'attente, d'éliminatoires tantôt héroïques, tantôt dramatiques, on connaît le programme de la Coupe du monde de football 2018, qui se tiendra en Russie du 14 juin au 15 juillet.

Ce vendredi 1er décembre, à 6 mois du grand rendez-vous, le tirage au sort a été réalisé au palais du Kremlin de Moscou devant le président russe Vladimir Poutine, le président de la Fifa Gianni Infantino, ainsi qu'une pléiade de stars du ballon rond. Les 32 nations qualifiées sont fixées.

La France hérite d'un tirage a priori abordable

L'équipe de France, l'une des 8 têtes de série, a été tirée par Nikita Simonyan, l'ancien attaquant russe, âgé de 91 ans. Les joueurs de Didier Deschamps vont affronter l'Australie, pays d'Océanie mais affilié à la Fédération d'Asie de football. Les Socceroos - c'est leur surnom - sont d'ailleurs champions d'Asie en titre. Jamais ces deux pays ne se sont affrontés en Coupe du monde.

Deuxième adversaire des Bleus: le Pérou, qui n'a plus disputé de Mondial depuis 1982. Les Péruviens, en quatre participations au Mondial (1930, 1970, 1978 et 1982) n'ont jamais affronté la France dans cette compétition.

Enfin, le dernier adversaire de l'équipe de France est le Danemark. L'édition 2018 marque donc les retrouvailles entre les deux pays européens. En 1998, les Bleus, futurs vainqueurs, avaient gagné face aux Vikings. En 2002, par contre, ce sont les Danois qui l'avaient emporté, entérinant l'élimination des champions du monde en titre.

L'Allemagne et le Brésil épargnés, l'Angleterre soucieuse

Les Allemands, champions du monde en titre, sont dans le groupe F. Ils évitent les grosses nations sud-américaines mais devront être sérieux face au Mexique et face à la Corée du Sud. Attention aussi à la Suède, qui a sorti l'Italie en barrages. Le Brésil devrait aussi s'en sortir dans le groupe E face à la Suisse, le Costa Rica et la Serbie.

La Russie, même chez elle, devra hausser son niveau pour rivaliser avec l'Uruguay dans le groupe A. Et attention à l'émergence de l'Egypte et du Pharaon Mohamed Salah.

Choc d'entrée dans le groupe B entre les voisins espagnols et portugais.

L'Argentine, qui a eu toutes les peines du monde à se qualifier, hérite de l'Islande, néophyte à ce niveau, et des Super Eagles du Nigeria dans le groupe D.

Le groupe G apparaît assez indécis avec la Belgique et l'Angleterre en favoris naturels. Mais les Anglais sont habitués à décevoir dans les grosses compétitions... Un avantage à exploiter pour les ambitieux Tunisiens d'Hervé Renard. Enfin, le groupe H est peut-être le plus hérétogène. C'est d'ailleurs le seul où il n'y a aucun ancien champion du monde (Pologne, Sénégal, Colombie et Japon).

LES 8 GROUPES DE LA COUPE DU MONDE 2018 :

Studio graphique FMM

Chronologie et chiffres clés