rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Sports Basket-ball Tunisie

Publié le • Modifié le

Afrobasket 2017: la Tunisie s'offre le titre à domicile face au Nigeria

media
La Tunisie remporte l'Afrobasket 2017 à domicile. Photo: Fiba Afrique

A domicile, la Tunisie est devenue une nouvelle fois championne d’Afrique de basket-ball ce samedi 16 septembre, face au Nigeria (77-65). Les Aigles de Carthage qui avaient mal débuté leur finale ont finalement repris le dessus dès le deuxième quart temps. La Tunisie, annoncée comme l'équipe à battre, n'a pas déçu devant son public au stade de Radès.


Chez elle, la Tunisie avait pris le dessus sur le Maroc en demi-finale (60-52). Et les Aigles de Carthage avaient besoin de tous leurs supporters face au Nigeria, tenant du titre et tombeur du Sénégal dans sa demie (76-71). Les fans ont été au rendez-vous pour pousser leur équipe.

Zied Chennoufi très en vue

Pour sa première finale à domicile, la Tunisie, championne d’Afrique en 2011 à Madagascar, termine le premier quart temps avec 6 points de retard (8-14). Six  ans après leur unique sacre, les Tunisiens doivent s'accrocher pour ajouter un deuxième titre à leur palmarès.

Dans le deuxième quart temps, les Aigles de Carthage retrouvent leur élan (25-24), avant de conclure la troisième période avec une avance de 12 points (52-40). Une avance que le Nigeria ne parviendra jamais à combler dans le dernier quart. Il y a deux ans - au même endroit - les D-Tigers s'étaient déjà inclinés contre la Tunisie durant la phase de poules.

« La Tunisie est très solide, elle n'a pas encore perdu. Mais nous serons prêts à la défier », avait pourtant déclaré Ike Diogu, l'homme providentiel du Nigeria, seul rescapé de la campagne victorieuse de 2015. Ce samedi, l'ailier fort de 34 ans a tenu son rang en inscrivant 20 points et en gobant 10 rebonds. Des statistiques qui lui ont valu le titre de MVP. En face, Zied Chennoufi a été le plus en vue avec 19 points et 9 rebonds.

Le Sénégal médaille de bronze

Un peu plus tôt dans la journée, le Sénégal, co-organisateur du premier tour, s’est imposé dans la petite finale face au Maroc (73-62) et a obtenu le bronze comme en 2013 à Abidjan. « Une belle performance » selon l'arrière sénégalais Louis Adams. « C’est une bonne consolation, on termine sur le podium », a-t-il déclaré au micro de RFI. « Nous avons mal démarré notre demi-finale. Mais il ne faut pas oublier que le Nigeria est une grande équipe », estime Louis Adams.

Chronologie et chiffres clés