rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Sports Basket-ball Afrobasket 2017 Nigeria Tunisie

Publié le • Modifié le

Afrobasket: en finale, le Nigeria va défendre sa couronne contre la Tunisie

media
Avec ses 22 points, Mohamed Hadidane a porté la Tunisie vers la victoire en demi-finale de l'Afrobasket 2017 contre le Maroc. Courtesy of Fiba

Chez elle, la Tunisie a pris le dessus sur le Maroc en demi-finale du championnat d'Afrique de basket (60-52). Les Aigles de Carthage auront besoin de toutes leurs forces et de leurs supporters car face à eux, il y aura le Nigeria, tenant du titre et tombeur du Sénégal dans sa demie (76-71).


La Tunisie tient sa finale

Après son exploit de jeudi en quarts face à l'Egypte, le Maroc s'était pris à rêver. Et il y avait de quoi, car les Lions de l'Atlas avaient déjà battu l'Angola plus tôt dans cet Afrobasket 2017. Ce vendredi, malheureusement pour eux, ils n'ont pu enchaîner une troisième grosse performance face à la Tunisie. C'est cette dernière qui l'a emporté dans cette demi-finale entre Maghrebins (60-52).

A la faveur d'un premier quart temps excellent, les Aigles de Carthage avaient pris les devants. Mais les Marocains ont réagi juste derrière, puis ont tenu la dragée haute à leurs adversaires jusque dans les dernières minutes. Dans une chaude ambiance, les hommes de Mario Palma, bien soutenus par leurs supporters à Radès, n'ont pas craqué. La performance de Mohamed Hadidane, 22 points et 4/6 à trois points, a été déterminante. Cinq ans après leur unique sacre à Madagascar, les Tunisiens vont tenter d'ajouter un deuxième titre à leur palmarès.

Le Nigeria s'est fait respecter

Samedi 16 septembre, dans la soirée, le Nigeria sait à quoi s'attendre. Les milliers de spectateurs attendus à la salle omnisport de Radès n'auront d'yeux que pour leurs adversaires. En finale, les Super Eagles ont bien rendez-vous avec la Tunisie. Pour se hisser jusque-là, Ike Diogu et les siens ont d'abord dû se défaire du Sénégal, l'autre co-organisateur du tournoi (76-71).

Et comme face au Cameroun en quarts, les Nigérians ont construit leur victoire, en exploitant méthodiquement les erreurs des Lions. Patiemment, sans s'affoler, les joueurs de Will Voigt ont pris l'ascendant pour compter jusqu'à 13 points d'avance dans le dernier quart-temps. A cinq minutes de la fin, le Sénégal a bien tenté une remontée, mais l'expérience nigériane a eu raison de leurs espoirs. Les tenants du titre seront-ils aussi impitoyable en finale face à une équipe soutenue par tout un pays?

Chronologie et chiffres clés