rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Gilets jaunes: le gouvernement propose une prime de 300 euros pour les forces de l'ordre mobilisées (amendement)
  • Foot/Angleterre: José Mourinho limogé par Manchester United (club)

Astronomie Technologies Espace Chine

Publié le • Modifié le

La station spatiale chinoise Tiangong-1 va bientôt s'écraser sur Terre

media
La station spatiale chinoise Tiangong-1 devrait en partie se désintégrer en rentrant dans l'atmosphère. Jiuquan Space Centre / AFP

Tiangong-1, la première station spatiale chinoise est en perdition, elle va rentrer de façon incontrôlée sur Terre. Cela devrait avoir lieu selon les dernières estimations entre la matinée du 31 mars et l'après-midi du 1er avril, mais il est difficile d'être plus précis. Toutefois, rassurez-vous, quand la station tombera, il y a très peu de risques que cela soit sur nos têtes !


Tiangong-1, littéralement, « le palais du paradis » ne va plus rester très longtemps dans le ciel. La première station spatiale chinoise est hors de contrôle après six ans et demi à tourner au-dessus de nos têtes. Sa rentrée atmosphérique est incontrôlée et l'engin devrait s'écraser durant le week-end sans que l'on sache où et quand exactement.

C'est en effet impossible à prévoir avec exactitude, car cela dépend de la densité de l'atmosphère et celle-ci varie au cours du temps à cause du vent solaire, un phénomène qui est encore très mal connu.

Déjà, la Terre est plutôt couverte par la mer et la Terre n'est pas trop peuplée. Et d'un autre côté, cet objet va plutôt exploser ou se désagréger en petites parties en rentrant dans l'atmosphère, donc du coup, cela fera des débris assez petits qui ne constitueront pas de risque pour la population.
Benjamin Bastida Virgili du bureau des débris spatiaux de l'Agence spatiale européenne 30/03/2018 - par Simon Rozé Écouter

Mais pas d'inquiétude à avoir, à la manière d'une étoile filante, Tiangong-1 va se désagréger en tombant. Seules ses plus grosses parties comme ses réservoirs devraient résister à cette épreuve et toucher le sol ou plus probablement l'océan, qui recouvre plus des deux tiers de la surface du globe.

Et si jamais, par énorme malchance, ces débris venaient à s'écraser sur un continent, le risque qu'ils touchent un être humain est insignifiant. C'est à peu près le même que d'être frappé six fois par la foudre en une seule année.

Chronologie et chiffres clés