rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Viaduc effondré en Italie: le bilan est désormais de 38 morts confirmés et de plusieurs disparus (Salvini)
  • Ankara refuse à nouveau de lever l'assignation à résidence du pasteur Brunson (médias)
  • Viaduc effondré en Italie: le gouvernement indique vouloir révoquer la concession autoroutière (ministres)
  • Israël rouvre un passage vital vers la bande de Gaza après des semaines de tensions (officiel)
  • Le président russe Vladimir Poutine se déclare prêt à rencontrer le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un (KCNA)
  • Ankara annonce l'augmentation des tarifs douaniers de plusieurs produits américains (journal officiel)

Repères science Espace

Publié le • Modifié le

Espace: lancement réussi pour la fusée Falcon Heavy de SpaceX

media
La fusée Falcon Heavy de SpaceX décolle du pas de tir de Cap Canaveral aux Etats-Unis le 6 février 2018. REUTERS/Steve Nesius

C'était sans doute le lancement de fusée le plus attendu de l'année. La toute nouvelle fusée Falcon Heavy de SpaceX s'est élancée de Cap Canaveral en Floride ce mardi 6 février. Un test pour l'entreprise puisqu'il s'agit de la fusée la plus puissante actuellement. Et tout a presque parfaitement fonctionné.


Quand Elon Musk, le patron de SpaceX avait annoncé la Falcon Heavy, tout le monde l'avait pris pour un fou. Imaginez, trois fusées Falcon 9, normales, attachées en fagot pour en faire le lanceur le plus puissant actuellement.

Quand Elon Musk avait annoncé que la charge utile de ce lancement inaugural serait son cabriolet Tesla, une entreprise dont il est également le propriétaire, on lui a ri au nez.

Et bien, cette voiture est en ce moment même en direction de l'orbite de mars, en train de jouer « Life on Mars » de David Bowie sur son autoradio. Cela semble fou mais SpaceX a parfaitement réussi son coup. Le décollage s’est fait sans aucun problème, la séparation des boosters latéraux, celle du booster central et le largage de la coiffe également.

On avait l'impression d'un vol de routine. L'entreprise a même réussi la prouesse de faire revenir en même temps sur terre les deux boosters latéraux. Seule ombre au tableau, l'étage central semble s'être abîmé en mer.

Pas de quoi gâcher la fête, SpaceX possède aujourd'hui la fusée la plus puissante sur le marché. Reste maintenant à savoir ce qu'elle va en faire. Initialement prévue pour des missions habitées vers Mars, l'entreprise a finalement décidé de revoir ses plans à la baisse, et de ne pas la faire qualifier pour le vol humain. Reste les satellites, mais le manifeste de vol est maigre, seules trois autres missions sont pour l'instant prévues.