rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Espace Etats-Unis Entreprises

Publié le • Modifié le

Qu'est-il arrivé au satellite Zuma lancé par SpaceX?

media
Lancement de la fusée de SpaceX qui a embarqué Zuma, un satellite classé secret-défense par les Etats-Unis, le 8 janvier 2018. Douglas CURRAN / AFP PHOTO / AFP

Zuma, ce satellite top secret américain lancé le 8 janvier par la société SpaceX, semble bien être un échec complet. Mais, secret défense oblige, ni l'armée américaine, ni SpaceX ne font de commentaires. Ils ne confirment même pas la perte du satellite. Pourtant, plusieurs indices semblent indiquer que l'engin à un milliard de dollars s'est abîmé dans l'océan Indien.


Le 8 janvier vers 1h du matin TU, la fusée Falcon 9 s'élève dans le ciel. Tout a l'air de bien se passer, mais on ne sait pas grand-chose de ce lancement. Le satellite embarqué, du nom de code Zuma, est en effet classé secret défense par l'armée américaine.

Mais très vite, les premières rumeurs circulent : Zuma serait détruit, un milliard de dollars partis en fumée. Des sources militaires anonymes informent la presse américaine qu'il se serait abîmé dans l'océan Indien.

Que s'est-il réellement passé ? C’est un mystère, mais l'affaire est très gênante. L’hypothèse la plus probable, c'est que le satellite ne s'est jamais détaché du deuxième étage de la fusée et a fini sa course avec lui dans l'eau.

SpaceX pense déjà à son prochain lancement

La faute reviendrait alors non pas à SpaceX, mais à Northrop Gruman, le constructeur du satellite qui a également conçu l'adaptateur entre Zuma et la fusée. Une hypothèse renforcée par le fait que SpaceX a déjà entamé sa prochaine campagne de lancement. Le signe que l'entreprise considère toujours sa fusée comme fiable.

C'est essentiel pour l’entreprise d’Elon Musk, qui doit procéder dans les semaines qui viennent à l'une de ses missions les plus importantes : le premier tir de la Falcon Heavy, sa nouvelle fusée. C’est la plus puissante jamais construite depuis la Saturn 5 des missions lunaires Apollo. Sauf que cette fois, l'objectif, c'est Mars.

Chronologie et chiffres clés