rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Urgent
Basket-ball : l'équipe de France masculine a décroché la médaille de bronze en Coupe du monde 2019, en battant l'Australie 67-59

Changement climatique France Bolivie Pôles

Publié le • Modifié le

Ice Memory: deux carottes de glace prélevées en Bolivie arrivées à Grenoble

media
Après un prélèvement en France au col du Dôme à 4300 m, l’équipe était en Bolivie sur le glacier Illimani, à 6300 m d'altitude, juste à côté de La Paz. © IRD/Patrick Ginot

Conserver la mémoire du climat, c’est l’objectif d’une expédition qui a recueilli deux carottes de glace en Bolivie. L’opération, qui est la seconde du projet Ice Memory, a extrait et acheminé 3 tonnes de glace du glacier Illimani en Bolivie, à Grenoble en France. Ce voyage de 10 000 km en 50 jours a pris fin ce jeudi 17 août.


Le conteneur renfermant ces carottes de glace était attendu. Elles sont désormais stockées dans une chambre froide au Fontanil-Cornillon, près de Grenoble en France. Une organisation gigantesque afin que les générations futures profitent de ces archives glaciaires.

Julie Bourdon, coordinatrice logistique chez Ulisse CNRS, était présente pour accueillir la cinquantaine de boîtes isothermes ce jeudi, mais surtout organiser et superviser le prélèvement au sommet du glacier à 6 300 m d’altitude dans un froid extrême.

« Pour que les tronçons rentrent dans les caisses isothermes, ils les coupaient à 1 m et ils en mettaient à peu près 6 par caisse isotherme. Etant donné que c’était des porteurs qui les descendaient depuis l’Illimani depuis une semaine, il fallait qu’ils ne soient pas trop longs pour qu’ils puissent les descendre dans des tubes qui ont été spécialement fabriqués pour cette expédition-là. Une fois que les carottes de glace étaient arrivées en bas, elles ont été mises dans des caisses isothermes, ramenées sur le lieu d’exposition où se trouvait le container branché et à partir de là on pouvait envisager l’enlèvement et du début de transport. »

D’autres forages sont prévus et ce prélèvement comme les prochains alimenteront la première carothèque mondiale d’archives glaciaires prévue en 2020 en Antarctique.

(Re) lire : Ice Memory, sauver la mémoire des glaciers pour mieux les étudier

Chronologie et chiffres clés