rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Espace Recherche Mars

Publié le • Modifié le

Le robot «Curiosity» célèbre cinq années de mission sur Mars

media
Le rover «Curiosity» explore la planète Mars depuis août 2012 en s'appuyant sur dix instruments dont deux franco-américains. NASA/JPL-Caltech

Qui a dit que la curiosité était un vilain défaut ? Certainement pas les scientifiques de la Nasa ni du Centre national d'études spatiales (Cnes) à Toulouse. Cela fait 5 ans exactement que leur module Curiosity explore la planète Mars. Il a apporté la preuve que l'apparition de la vie a été possible sur la planète rouge. Sa mission devait durer moins de 2 ans, mais va finalement continuer au moins jusqu'en 2018.


Curiosity fait la taille d'un 4x4, pèse plus de 900 kilos, dont 75 d'instruments scientifiques, et avance à une allure d'escargot : à peine 17 kilomètres parcourus en 5 ans.

Cela paraît peu, mais pour autant le petit rover n'a pas chômé. Il a réalisé environ 480 000 analyses depuis son atterrissage le 6 août 2012. Surtout, dès sa première année, il a fait une découverte fondamentale : des roches argileuses prouvant la présence d'un ancien lac, désormais asséché, mais susceptible d'accueillir la vie.

Curisosity a, depuis, mis au jour de nombreux points d'eau asséchés et les scientifiques sont maintenant certains, Mars a été une planète habitable il y a trois milliards d'années, avant que l'eau ne s'évapore brutalement. Les scientifiques pensent qu'un dérèglement climatique en est la cause. C'est ce que Curiosity va tenter de prouver dans les prochains mois.

Quant à savoir si la planète a été effectivement habitée, ce sera le rôle de son successeur Curiosity 2 en 2020, avant le lancement de l'exploration humaine à partir de 2033, c'est ce qu'espère la Nasa.