rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Espace

Publié le • Modifié le

Espace: une atmosphère détectée autour d'une exoplanète comparable à la Terre

media
Des chercheurs ont observé une atmosphère autour d'une exoplanète d'une taille proche de celle de la Terre, mais la température sur place avoisinerait les 300 degrés. AFP PHOTO / ESO/M. Kornmesser/spaceengine.org

C'est une découverte qui nous rapproche un peu plus de la réponse à la grande question : existe-t-il de la vie ailleurs que sur Terre ? Une équipe de chercheurs vient en effet d'annoncer avoir observé une atmosphère autour d'une exoplanète semblable à la Terre. Mauvaise nouvelle, elle est complètement invivable, mais cette découverte est pleine de promesses pour l'avenir.


Il fait aussi bon vivre sur GJ1132b que son nom est agréable à prononcer. Mais savoir que cette planète située à 39 années-lumière de nous est inhospitalière, c'est une grande nouvelle en soi ! C'est en effet la première fois que l'on a pu observer l'atmosphère d'une planète en dehors de notre système solaire, et qui fait à peu près la taille de la Terre.

Pour réussir cette prouesse, il a fallu un télescope avec un miroir d'un diamètre de plus de 2 mètres. Il a fixé l'étoile autour de laquelle GJ1132B tourne, une étoile plus petite que le soleil qu'on appelle une naine rouge. De temps en temps, elle apparaissait moins lumineuse, signe que la planète passait dans la ligne de visée. En analysant précisément la lumière obtenue, on a pu détecter son atmosphère et encore mieux, déterminer de quoi elle est constituée.

Mauvaise nouvelle, elle n'est pas compatible avec la présence de la vie, puisqu'il y règne probablement des températures proches de 300 degrés. Mais reste que l'on a désormais la preuve que des planètes de la taille de la Terre, avec une atmosphère, tournent autour des naines rouges. Ce qui est très intéressant dans notre quête d'un autre monde habitable, puisque les naines rouges sont les étoiles les plus nombreuses dans l'univers.