rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Irlande

media

Situation géographique 

L. Mouaoued/RFI

Majeure partie de l'île d'Europe occidentale bordée par la mer d'Irlande et l'océan Atlantique, la République d'Irlande (Eire, 70 280 km²) partage au nord-est une frontière de 360 km avec l'Irlande du Nord, province autonome du Royaume-Uni.

Capitale : Dublin (1,07 million d'habitants)

Régime politique : République

Démographie
Population totale : 4,57 millions d'habitants
Indice de fécondité : 1,92
Croissance démographique : 1,1 %
Densité : 65,12 hab./km²
Espérance de vie : Femmes : 83 ans - Hommes : 78 ans

Société
Langues : anglais, irlandais (gaélique)
Religions : catholiques (88 %), Eglise d’Irlande (3 %)
Développement humain : 7e / 186 pays (PNUD 2013)

Union européenne
Année d'adhésion : 1973
Nombre de députés au Parlement européen : 12 / 736

Economie
Monnaie : euro (depuis 1999)
Croissance : 0,35 % (2012)
Dette publique : 106 % du PIB
PIB par habitant : 47 478 $
Inflation : 2,6 %

Chronologie
1800 : rattachement au Royaume-Uni de l'Irlande, colonisée depuis le XVIe siècle.
1916 : insurrection nationaliste, écrasée par l'armée britannique.
1919 : pébut de la guerre d'indépendance.
1921 : partition de l'Irlande par le traité anglo-irlandais de Londres. Vingt-six comtés sur trente-deux, à majorité catholique, obtiennent l'indépendance sous la forme d'un dominion. Au nord-est, six comtés de l'Ulster, à majorité protestante, restent britanniques et forment l'Irlande du Nord.
1922 : proclamation de l'Etat libre d'Irlande. Guerre civile entre les partisans du traité et les nationalistes radicaux.
1931 : statut de Westminster qui redéfinit les dominions en tant que nations souveraines au sein du Commonwealth.
1932 : victoire électorale du Fianna Fail, parti nationaliste d'Eamon De Valera, qui abroge les derniers liens constitutionnels unissant l'Irlande au Royaume-Uni.
1937 : nouvelle Constitution. L'Etat est rebaptisé Eire (Irlande).
1949 : proclamation de la République d'Irlande. Retrait du Commonwealth.
1973 : adhésion à la Communauté économique européenne (CEE).
1997 : Bertie Ahern, chef du Fianna Fail, devient Premier ministre. Il sera reconduit en 2002 et 2007 suite à la victoire de son parti aux élections législatives. En 1997, Mary McAleese est élue présidente de la République. Elle sera réélue en 2004.
1998 : signature de l'accord de Stormont (dit du "Vendredi saint") qui met fin à près de trente ans de guerre civile en Irlande du Nord. Il prévoit notamment la création d'un conseil ministériel Nord-Sud chargé de mettre en œuvre des politiques communes dans les domaines concernant les deux parties de l'île. L'accord est approuvé par référendum en Irlande et en Irlande du Nord.
2001 : rejet du traité de Nice par référendum. Le traité européen sera approuvé lors d'un nouveau référendum en 2002, après l'obtention par l'Irlande de garanties sur le maintien de sa neutralité.
2008 : Démission le 6 mai de Bertie Ahern, sur lequel pèsent des soupçons de corruption. Le ministre des finances et vice-Premier ministre Brian Cowen devient le nouveau chef du gouvernement. Rejet du traité de Lisbonne par référendum le 12 juin.
2009 : approbation à une large majorité du traité de Lisbonne, soumis à un nouveau référendum en octobre.
2010 : accord avec l'Union européenne en novembre pour une assistance financière destinée à sauver le système bancaire irlandais, en contrepartie d'un plan d'austérité.
2011 : Elections législatives anticipées en février : victoire du Fine Gael et lourde défaite du Fianna Fail au pouvoir. Enda Kenny devient Premier ministre d'un gouvernement de coalition formé avec les travaillistes.
2012 : le 31 mai, le référendum sur le pacte budgétaire européen a été approuvé avec 60,3 % des voix. Le 2 septembre, heurts entre protestants et catholiques à Belfast. Le 5 décembre, violentes manifestations contre la décision de retirer le drapeau britannique, Union Jack, du haut du Conseil municipal : il ne sera dressé que 17 jours par an, comme sur les autres bâtiments gouvernementaux, une première depuis l'ouverture de la mairie de Belfast en 1906.
2013 : le 12 janvier, 29 policiers blessés à Belfast après des heurts entre catholiques et protestants concernant le drapeau. Le 16 juillet, les violences se poursuivent à Belfast pour le cinquième jour consécutif en marge des marches orangistes. Le 30, promulgation de la loi autorisant l'avortement sous certaines conditions. Le 9 août, 26 blessés à Belfast en marge d'une marche républicaine. Le 4 octobre, le non l'emporte lors du référendum sur l'abolition du Sénat. Le 5 novembre, annonce du référendum sur le mariage homosexuel qui devrait avoir lieu au premier semestre 2015.

2014 : le 4 juin, l'Eglise catholique irlandaise est la cible de nouvelles accusations - déjà éclaboussée par des scandales de pédophilie et de maltraitance -, après qu'une historienne a fait état de l'inhumation secrète dans une fosse commune d'environ 800 enfants de mères célibataires hébergées par des soeurs, il y a plus de 50 ans.

2015
10 mars : l'ecstasy et plusieurs autres drogues sont légalisées par un imbroglio juridique, mais pour 24 heures seulement, le temps de voter en urgence une loi pour l'interdire à nouveau.
12 mars : le gouvernement annonce une croissance de 4,8 % en 2014, le redémarrage le plus rapide de toute l'Union européenne.
18 mai : poignée de main historique entre le prince Charles et Gerry Adams, président du Sinn Fein, l’ancienne branche politique de l’Armée républicaine irlandaise (IRA), qui rencontre un membre de la famille royale britannique pour la 1ère fois.
22 mai : le mariage homosexuel est légalisé par référendum, à une large majorité, 62% des électeurs s'étant prononcés pour. L'Irlande devient le premier pays au monde à adopter le mariage homosexuel par référendum.
4 juin : la Fifa confirme avoir payé la Fédération irlandaise de foot pour éviter des poursuites en justice après la qualification de la France au Mondial 2010 : lors du France-Irlande de 2009, match de barrage retour des éliminatoires de la Coupe du monde, Thierry Henry a contrôlé un ballon de la main pour offrir à William Gallas le but de l'égalisation face à l'Irlande, ce qui lui aurait rapporté 5 millions d'euros de dédommagements.

2016
28 février : des législatives sans vainqueur net, au point qu'est même évoquée une impensable alliance historique entre les deux partis de centre droit Fine Gael et Fianna Fail, les frères ennemis qui se succèdent au pouvoir depuis 1932. Le Parlement a un mois pour élire un nouveau Premier ministre.
6 mai : après plus de deux mois de blocage politique et quatre tentatives, le Premier ministre Enda Kenny est réélu par le Parlement, ouvrant la voie à la formation d’un gouvernement minoritaire.
7 septembre : après une longue journée de débats houleux, les parlementaires votent majoritairement en faveur de l'appel de la décision de la Commission européenne qui impose à Apple de rembourser 13 milliards d'euros d'avantages fiscaux à Dublin. L'Irlande peut difficilement tourner le dos au géant de l'informatique et risquer de perdre la confiance en matière de sécurité fiscale des autres multinationales implantées sur son territoire.

Documentation RFI, septembre 2016