rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Syrie: douze combattants prorégime ont été tués lors d'une frappe de la coalition internationale (OSDH)
  • France: «La question du maintien de Guillaume Pepy à la tête de la SNCF n'est pas posée» (Griveaux)
  • Economie: Deutsche Bank supprime plus de 7000 postes et coupe dans sa banque d'investissements
  • Israël dévoile un plan pour la construction de 2500 logements en Cisjordanie
  • Italie: deux morts et plusieurs blessés dans le déraillement d'un train

Ghana

media

Situation géographique
Pays d’Afrique occidentale donnant sur le golfe de Guinée, le Niger (238 537 km²) est frontalier de la Côte d’Ivoire à l’ouest, du Burkina Faso au nord et du Togo à l’est.

Capitale : Accra (2,29 millions d’habitants)

Régime politique : République

Démographie
Population totale : 25,3 millions d’habitants
Densité : 106,34 hab./km²
Indice de fécondité : 3,9
Croissance démographique : 2,19 %
Espérance de vie : Femmes : 61,9 ans - Hommes : 60 ans

Société
Ethnies : Akans, Ashantis, Dagombas, Mamprusis, Ewés…
Langues : anglais (officielle), akan, ewé…
Religions : chrétiens (43 %), animistes (38 %), musulmans (19 %)
Alphabétisation : 71,5 %
Développement humain : 138e / 187 pays (PNUD 2014)

Economie
Monnaie : cedi
Croissance : 4,5 % (2014)
PIB par habitant : 1 605 $
Dette publique : 51,23 % du PIB

Chronologie
6 mars 1957 : le Ghana, ancienne colonie britannique de Gold Coast, accède à l’indépendance sous l’autorité de Kwame Nkrumah, Premier ministre. C’est le premier pays d’Afrique subsaharienne à obtenir son indépendance d’une puissance coloniale.
1960 : le Ghana devient une république, Nkrumah est son président.
1966 : Nkrumah est renversé par un coup d’Etat.
1979 : coup d’Etat du capitaine Jerry Rawlings. Hilla Limann est élu président.
1981 : Jerry Rawlings reprend le pouvoir par un nouveau coup d’Etat et instaure un régime militaire.
1992 :
instauration du multipartisme. Rawlings est élu président lors de la première élection présidentielle démocratique.
1993 :
proclamation de la IVème République après onze ans de régime militaire.
1996 : réélection de Rawlings à la présidence.
2000 : John Kufuor, candidat de l’opposition, est élu président. Il est réélu en 2004.
2008 : John Atta-Mills, candidat aux deux derniers scrutins présidentiels, est élu président le 28 décembre.
2009 : le 11 juillet, le président américain Barack Obama fait un discours devant le Parlement à Accra, invitant les Africains à prendre leurs responsabilités.
2010 : le 14 décembre, le Ghana fait son entrée dans le club des pays producteurs de pétrole.
2012 : décès à 68 ans, le 24 juillet, du président John Atta-Mills. Le vice-président John Dramani Mahama assure l'intérim. Le 26, arrestation de Justin Koné Katinan, ancien ministre du Budget sous le régime du président Laurent Gbagbo, en exil au Ghana. Le 7 décembre, élections générales, dont la présidentielle. Le président par intérim, John Dramani Mahama, remporte l'élection présidentielle.
2013 : le 8 janvier, le président John Dramani Mahama prête serment pour un nouveau mandat de 4 ans. Le 18, arrestation de l'Ivoirien Charles Blé Goudé, en exil au Ghana depuis 1 an et demi.

2014
20 mars : le chef de l'opposition Nana Akufo-Addo, qui a perdu de très peu les deux dernières élections présidentielles, annonce qu'il se porte candidat pour être le représentant de son parti aux prochaines élections générales, prévues en 2016.
29 mars : le président John Dramani Mahama est élu à la tête de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'ouest (CEDEAO).
2 juillet : une épidémie d'Ebola touche le Liberia, la Sierra Leone et la Guinée, ayant déjà provoqué 399 décès. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) organise une réunion d'urgence à Accra, avec 11 ministres de la Santé africains, pour élaborer un plan complet de riposte.
18 octobre : le principal parti d'opposition, le  Nouveau parti patriotique (NPP), désigne Nana Akufo-Addo candidat à la présidentielle de 2016, une troisième tentative pour cet ex-ministre des Affaires étrangères.

2015
3 juin : au moins 150 personnes périssent dans l'incendie d'une station-service à Accra.
7 décembre : vingt juges sont limogés pour corruption, après avoir été filmés par un journaliste, ainsi qu'une centaine de personnels de justice, acceptant des pots-de-vin pour délivrer des jugements ou pour obtenir des postes. Douze autres magistrats de cour d'appel sont visés par les investigations.

2016
17 mars : des leaders du Western Togoland Assembly (WTA), un des groupes qui réclament l’indépendance du Togoland, partie du territoire annexé au Ghana en 1956, appellent à la cessation des activités liées à la campagne électorale comptant pour les élections générales de novembre 2016 dans leur juridiction territoriale.
30 avril : la Ghanéenne Rebecca Asamoah, 24 ans, est la première « Miss Continent africain ». La représentante zambienne Michelo Malambo termine deuxième, devant la Sud-Africaine Jemimah Kandimiri, qui complète le podium pour cette première sur le sol africain, en Afrique du Sud.
11 octobre : la commission électorale donne son accord pour 4 candidatures à l'élection présidentielle du 7 décembre et en écarte douze autres pour non-conformité de leur dossier. Le président sortant, John Dramani Mahama, fera face au leader du principal parti d'opposition, Nana Akufo-Addo.
25 novembre : le pays est en deuil après le décès de la reine du royaume Ashanti, une figure traditionnelle influente de l'est du pays. Celle qui était aussi la mère du roi des Ashantis avait surtout autorité sur 10 000 «reines mères» disséminées à travers le pays, lesquelles ont la lourde charge de nommer les chefs communautaires.
5 décembre : le département d'Etat américain annonce le démantèlement, durant l'été au Ghana, d'une fausse ambassade des Etats-Unis qui a délivré pendant plus d'une décennie de vrais visas et autres diplômes ou permis de conduire américains.
7 décembre : élection présidentielle. La Commission électorale annonce deux jours plus tard l'élection du chef de file de l'opposition Nana Akufo-Addo. Dès l'annonce des résultats, le président sortant John Dramani Mahama appelle son successeur pour le féliciter. Investiture le 7 janvier.

Documentation de RFI, janvier 2017