rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • ND de Paris: rebâtir la charpente en bois est «probablement la bonne solution», estime un des architectes en charge de sa restauration
  • Télécommunications: Huawei ment sur sa collaboration avec le gouvernement chinois, affirme Mike Pompeo
  • Présidentielle au Malawi: le chef de l'Etat sortant Peter Mutharika en tête (résultats officiels partiels)
  • La justice européenne rejette le pourvoi de Mme Le Pen qui contestait le remboursement de 300 000 euros au Parlement européen
  • Le gouvernement britannique repousse le vote des députés sur son nouveau projet de loi sur le Brexit prévu début juin
  • Mondiaux d'athlétisme au Qatar : Nasser Al-Khelaïfi, patron du PSG, mis en examen pour « corruption active » (source judiciaire)
  • Décès de la Britannique Judith Kerr, auteure du célèbre «Tigre qui s'invita pour le thé», à l'âge de 95 ans (maison d'édition)
  • Contraint de se passer d'Android, Huawei prépare son propre système d'exploitation pour la fin de l'année (CNBC)
  • États-Unis: une tornade fait trois morts à Golden City dans le Missouri (autorités)
  • Huawei: «protestation solennelle» de Pékin auprès de Washington (ministère)
  • France: la loi Pacte prévoyant la privatisation d'Aéroports de Paris (ADP) a été promulguée (Journal officiel)
  • Commerce international: la Chine déclare attendre de la «sincérité» des États-Unis avant de reprendre les négociations

Israël Territoires Palestiniens Défense

Publié le • Modifié le

Tel-Aviv touché par des tirs de roquette, la bande de Gaza bombardée

media
Benyamin Netanyahu a réuni les responsables sécuritaires jeudi 14 mars dans la soirée. Reuters

Deux roquettes ont été tirées, jeudi 14 mars, de la bande de Gaza vers la région de Tel-Aviv en Israël. Il n'y a eu ni victime, ni dégât, selon l'armée. La télévision israélienne a montré les images de deux missiles intercepteurs israéliens dans le ciel de Tel-Aviv. Dans la foulée, l'armée israélienne a mené des frappes militaires contre des positions des mouvements islamistes Hamas et Jihad islamique dans la bande de Gaza. Les organisateurs de la contestation hebdomadaire le long de la frontière israélienne à Gaza ont annoncé reporter leurs actions ce vendredi.


Les habitants de Tel-Aviv ont été pris par surprise, rapporte notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul. Pour la première fois depuis l’opération Bordure protectrice de l’été 2014, deux roquettes ont atteint le plein coeur d'Israël sans faire de victime, ni dégât. Selon les responsables israéliens, il s’agit de roquettes de type Fajr de fabrication iranienne qui n’ont pas été interceptées et se sont abattues dans des zones non habitées.

 

Israël accuse le Hamas. Le chef du gouvernement Benyamin Netanyahu, qui occupe également les fonctions de ministre de la Défense, a réuni au milieu de la nuit dernière les responsables de la sécurité à Tel-Aviv. Et immédiatement après cette réunion, une centaine de cibles ont été attaquées dans la bande de Gaza. Notamment, selon le porte-parole militaire israélien, un site de fabrication artisanale de roquettes.

 

Sur la bande de Gaza, les organisateurs des traditionnelles marches du vendredi le long de la frontière israélienne ont décidé de reporter leur manifestation. « Le comité a décidé, dans l'intérêt du public, de reporter les actions prévues aujourd'hui », explique le comié organisateur.

 

Ce vendredi 15 mars, des sources proches de l’armée israélienne estiment que les risques de la poursuite de l’escalade sont relativement faibles. Une nouvelle médiation égyptienne est en cours, indique-t-on. Mais ce nouvel épisode, qui intervient à trois semaines des élections législatives israéliennes, est déjà au centre de la campagne électorale…

Chronologie et chiffres clés