rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Egypte

Publié le • Modifié le

Egypte: 17 condamnations à mort pour des attentats contre des églises

media
L'Eglise Saint-Georges de Tanta, visée en avril 2017 par un attentat meurtrier. REUTERS/Mohamed Abd El Ghany

Le tribunal militaire d'Alexandrie a condamné à mort 17 personnes jugées coupables d'une série d'attentats contre des églises coptes. 19 personnes ont été condamnées à la prison à vie et dix autres à des peines de 10 à 15 ans de prison. Les attentats-suicide qui avaient eu lieu fin 2016 début 2017 avaient fait 84 morts et 166 blesses parmi les fidèles et avaient été commandités par le groupe Etat islamique du Sinaï.


Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

La série d'attentats avait eu lieu entre Noël et le dimanche des Rameaux avec le même mode opératoire : un kamikaze entre dans l'église et déclenche sa ceinture explosive. Les cibles choisies étaient hautement symboliques.

A Noël 2016 c'était une église située dans l'enceinte du siège de la papauté copte orthodoxe au Caire. En avril 2017 le pape Tawadros II était directement visé pendant qu'il célébrait la messe du dimanche des Rameaux à l'église Saint-Marc d'Alexandrie. Le kamikaze n'avait toutefois pas réussi à s'introduire dans l'église et s'était fait sauter sur le parvis.

Le jugement qui a été salué par les parents des victimes doit être confirmé par le président de la République ou son suppléant. Les condamnés peuvent ensuite présenter une requête de révision du procès. Si la requête est rejetée, le jugement devient exécutoire. Le groupe Etat islamique du Sinaï auquel sont affiliés les condamnés prône l'épuration de l'Egypte de tous les non-musulmans.

Chronologie et chiffres clés