rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Football : l'Olympique lyonnais (France) affrontera le FC Barcelone (Espagne) en huitièmes de finale de la Ligue des champions
  • Football : le Paris Saint-Germain (France) affrontera Manchester United (Angleterre) en huitièmes de finale de la Ligue des champions
  • Gilets jaunes: le président Macron organise mardi une réunion à l'Elysée sur le grand débat
  • Gilets jaunes: Macron organise mardi une réunion à l'Elysée sur le grand débat
  • Industrie automoblie: le conseil d'administration de Nissan échoue à nommer un successeur à Carlos Ghosn (communiqué)
  • Sécurité routière: le nombre de morts sur les routes en recul de 1,8% en novembre (officiel)
  • Attentat de Strasbourg: un proche du tueur présenté à un juge d'instruction (parquet de Paris)
  • Yémen: le cessez-le-feu entre officiellement en vigueur mardi à Hodeïda (responsable ONU)
  • France-social: la SNCF versera des primes exceptionnelles à près de 100 000 salariés (Pepy)
  • Grèce: explosion d'une bombe contre la télé privée Skaï, pas de blessés mais des dégâts matériels (police)

Syrie Jordanie

Publié le • Modifié le

Damas annonce l'ouverture en octobre d’un poste-frontière clé avec la Jordanie

media
Des soldats syriens au point de passage de Nassib, à la frontière avec la Jordanie, dans la province de Deraa, le 6 juillet 2018. Mohamad ABAZEED / AFP

Le gouvernement syrien a annoncé que le principal point de passage avec la Jordanie, fermé depuis trois ans, ouvrirait le 10 octobre après avoir initialement annoncé son ouverture ce samedi. Mais le gouvernement jordanien n’a pas mentionné de date et affirme que les discussions pour son ouverture se poursuivaient. La réouverture du poste-frontière de Nassib serait une bonne nouvelle pour les agriculteurs et commerçants syriens dont les activités commerciales vers les pays du Golfe ont été durement affectées depuis sa fermeture.


Dans un premier temps, le ministère syrien des Transports avait annoncé sur sa page Facebook l'ouverture samedi 29 septembre du poste-frontière de Nassib pour les marchandises, soulignant même que « des camions et véhicules (avaient) commencé à passer la frontière ». Ce samedi il a avancé une nouvelle date, affirmant « avoir achevé les préparatifs logistiques pour la réouverture du poste-frontière de Nassib (...) le 10 du mois prochain ».

Côté jordanien, la ministre d'Etat en charge des médias, Joumana Ghneimat, a assuré que le passage était « toujours fermé » et que les « réunions techniques » pour son ouverture se poursuivaient. Selon elle, la réouverture du poste-frontière nécessite une infrastructure adéquate ainsi que la mise en place de normes logistiques et techniques adaptées.

Les forces du régime de Bachar el-Assad ont repris aux rebelles la région bordant la frontière jordanienne en juillet dernier, après un accord négocié entre la Russie, alliée de Damas, et les insurgés.

Autrefois vital pour le transit de marchandises au Moyen-Orient, le poste de Nassib, appelé Jaber du côté jordanien, était complètement fermé depuis avril 2015 sur décision des autorités d'Amman.

Après plus de sept ans de conflit ravageur, le gouvernement syrien ne contrôle que la moitié des 19 points de passage avec ses voisins, le Liban, la Jordanie, l'Irak et la Turquie.

Damas, dont l'économie est en lambeaux, espère la réouverture du point de passage où des centaines de camions transitaient quotidiennement avant la guerre, transportant les importations et les exportations et assurant la connexion entre la Syrie et la Jordanie ou les pays du Golfe.

(avec AFP)

Chronologie et chiffres clés