rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • L'Otan indique vouloir «réexaminer» son engagement au Kosovo à cause de sa nouvelle armée (Stoltenberg)
  • Armée au Kosovo: la Serbie restera «sur le chemin de la paix» (Premier ministre)
  • Strasbourg: le marché de Noël rouvre en présence de Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur
  • La Chine indique vouloir suspendre les surtaxes douanières sur les voitures importées des Etats-Unis (officiel)
  • Japon: dix facultés de médecine ont falsifié les résultats au concours d'entrée, indique le ministère de l'Education
  • Kosovo: le Parlement vote la création d'une force armée (AFP)
  • Attaque de Strasbourg: sept personnes en garde à vue, dont deux nouvelles la nuit dernière (procureur de Paris)
  • Côte d'Ivoire: l'opposant Henri Konan Bédié évoque une alliance avec l'ex-président Gbagbo
  • Manifestation des «gilets jaunes»: pour l'«acte V» à Paris, un dispositif «semblable» à celui de samedi dernier (préfet de police)
  • Chine: le premier réacteur nucléaire EPR dans le monde entre en service commercial

Israël Gaza

Publié le • Modifié le

Gaza: un nouvel accrochage avec Tsahal fait trois morts côté palestinien

media
Un tank israélien patrouille le long de la frontière avec la bande de Gaza, le 20 juillet 2018. JACK GUEZ / AFP

Malgré la trêve, les tensions continuent à Gaza. Trois Palestiniens ont été tués dans des bombardements israéliens à l'est de la ville de Gaza mercredi 25 juillet au soir, en réplique à des tirs depuis l'enclave palestinienne. Un soldat israélien a été légèrement blessé. C'est le troisième accrochage sérieux en moins de deux semaines.


Avec notre correspondant à Jérusalem, Guilhem Delteil

Comme vendredi 20 juillet, des soldats israéliens ont été la cible de tirs venus de la bande de Gaza mercredi soir. Selon l’armée israélienne, un groupe d’une vingtaine d’enfants était rassemblé le long de la barrière de séparation en fin d’après-midi, et ils ont servi, assure-t-elle, de couverture à un tireur qui a ouvert le feu sur les soldats, en blessant un légèrement.

En réponse, sept positions du Hamas dans la bande de Gaza ont été visées par l’artillerie israélienne. Selon le mouvement islamiste au pouvoir dans ce territoire, trois hommes faisant partie d’une unité de patrouille le long de la barrière de séparation ont été tués.

Le porte-parole du mouvement a dénoncé une attaque israélienne délibérée qui prouve l’intention de tuer de la part d’Israël. Alors que ces dernières semaines, les dirigeants gazaouis avaient évité les déclarations incendiaires, il affirme que les « forces de la résistance » ne renonceront pas à leur obligation de répondre à cette agression.

Dans la nuit, les alertes à la roquette ont plusieurs fois retenti dans les localités israéliennes proches de la bande de Gaza, et l’armée dit avoir identifié neuf tirs. Depuis le calme est revenu, mais le cessez-le-feu semble de plus en plus fragile.

L'aviation israélienne a par ailleurs bombardé mercredi soir des positions en Syrie en réponse à des tirs de roquette. Les combats entre les forces gouvernementales et rebelles au sud de la Syrie se situent désormais tout près de la partie du Golan occupée par Israël.

Chronologie et chiffres clés