rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Israël Benyamin Netanyahu Corruption Justice

Publié le • Modifié le

Israël: l'épouse de Benyamin Netanyahu mise en examen

media
Le Premier ministre Benyamin Netanyahu et son épouse Sara, le 14 mai 2018, à Jérusalem. REUTERS/Ronen Zvulun

Sara Netanyahu, l'épouse du Premier ministre israélien, a été mise en examen jeudi 21 juin pour avoir détourné des fonds publics à des fins personnelles dans les résidences privée et officielle du couple.


Avec notre correspondant à Jérusalem,  Michel Paul

Cinq ans de prison fermes, c’est la peine encourue par Sara Netanyahu, mais les avocats de l’épouse du Premier ministre israélien sont bien décidés à tout faire pour ne pas en arriver là. Il est impensable, affirment-ils, que Mme Netanyahu soit déférée devant la justice pour des plateaux alimentaires.

Sara Netanyahu a été mise en examen pour « fraude » et « abus de confiance », selon un communiqué du ministère de la Justice. Elle est soupçonnée d’avoir fait passer aux frais du contribuable des centaines de repas commandés entre 2009 et 2013 pour une somme plus de 350 000 shekels soit quelque 83 000 euros.

Elle est également soupçonnée d’avoir menti sur le fait qu’il n’y avait pas de cuisinier à la résidence officielle du Premier ministre avec l’aide d’un proche collaborateur. Mme Netanyahu dément en bloc ces accusations.

Benyamin Netanyahu est lui-même visé directement par deux enquêtes pour corruption. Notamment des cadeaux pour un montant de 240 000 euros et un accord secret avec un quotidien en échange d’une couverture favorable.

En 2000, le couple avait déjà fait l’objet d’une enquête dans une autre affaire de corruption. La justice avait finalement renoncé à les inculper, faute de preuves.

Chronologie et chiffres clés