rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Corée du Nord: expulsion d'un Américain entré illégalement dans le pays
  • Julian Assange inculpé aux Etats-Unis (WikiLeaks)
  • Défense: les Etats-Unis vont réduire de 10% le nombre de leurs soldats en Afrique (porte-parole)
  • Le «génocide» khmer rouge reconnu pour la première fois par le tribunal international
  • Incendie en Californie: le bilan s'alourdit à 63 morts et plus de 600 personnes portées disparues (shérif)

Israël Guatemala

Publié le • Modifié le

Israël: à son tour, le Guatemala déménage son ambassade à Jérusalem

media
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu inaugure la nouvelle ambassade du Guatemala à Jérusalem, le 16 mai 2018. REUTERS/Ronen Zvulun/Pool

Deux jours après les Etats-Unis, c’est au tour du Guatemala de déplacer son ambassade de Tel Aviv à Jérusalem. Une cérémonie en présence du Premier ministre israélien Netanyahu et du président du Guatemala Jimmy Morales.


Avec notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul

A aucun moment il n’a été question des événements sanglants à Gaza au cours d'une cérémonie somme toute modeste. Les nouveaux locaux de l’ambassade du Guatemala sont situés dans un parc technologique de la partie occidentale de Jérusalem. Radieux, le Premier ministre israélien a indiqué que le Guatemala serait la première étape de son prochain périple en Amérique latine.

« Nous avons inauguré l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem il y a deux jours. Et ce n’est pas une coïncidence que le Guatemala ouvre son ambassade à Jérusalem parmi les premiers. Vous êtes toujours parmi les premiers. »

Le président guatémaltèque Jimmy Morales s’est félicité des relations amicales entre les deux pays. Et il a proclamé son intention de renforcer notamment les liens économiques.

« Il y a 70 ans nous avons décidé d’appuyer et d’avoir des liens amicaux avec Israël, a-t-il répondu. Et aujourd’hui nous le montrons à nouveau. C’est une décision souveraine qui nous permet d’être ensemble ici pour proclamer : Israël et le Guatemala à tout jamais unis ! »

A l’origine, l’ambassade du Guatemala se trouvait déjà à Jérusalem. En 1980, elle avait été transférée à Tel Aviv après l’adoption par la Knesset d’une loi réaffirmant le statut de capitale de la ville de Jérusalem.

Chronologie et chiffres clés