rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Strasbourg: Macron remercie «l'ensemble des services mobilisés» dans la traque de l'auteur de l'attentat
  • Cessez-le-feu au Yémen: «La paix est possible», estime Pompeo
  • Foot: la Fédération ivoirienne a saisi le Tribunal arbitral du sport contre la décision de la CAF de confier la CAN 2021 au Cameroun
  • Le parlement irlandais vote pour la légalisation de l'avortement
  • Khashoggi: le Sénat américain juge le prince héritier saoudien «responsable du meurtre»
  • Attentat de Strasbourg: Chérif Chekatt a été abattu par la police dans un quartier de la ville
  • France: le marché de Noël de Strasbourg rouvrira vendredi (Castaner)
  • Yémen: l'Iran salue les avancées «prometteuses» des consultations de paix

Syrie France Emmanuel Macron Bachar el-Assad

Publié le • Modifié le

L’interview de Macron commentée par un intellectuel pro-Assad depuis la Syrie

media
Un missile aperçu dans le ciel de Damas lors des frappes aériennes dans la nuit du 13 au 14 avril 2018. SANA/Handout via REUTERS

Emmanuel Macron n’a cessé de le répéter dimanche soir à la télévision, la France et ses alliés occidentaux ne se sont pas affranchis du droit international. Les bombardements contre le régime syrien ont été menés dans le cadre de « la légitimité internationale ». L’interview du président de la République a été suivie en Syrie. Réaction d’Elia Kajamini. Cet intellectuel syrien pro-Bachar el-Assad dénonce les « mensonges » d’Emmanuel Macron.


« Les Occidentaux ont agi hors du cadre légal, ils n’avaient pas de mandat de l’ONU, témoigne Elia Kajamini. Ils nous ont bombardés sans se soucier d’avoir ou non l’accord du Conseil de sécurité. Ils nous ont bombardés avant même d’avoir mené une enquête concernant cette attaque chimique.

La Syrie, n’a jamais eu recours aux armes chimiques. Ce sont des mensonges. Donald Trump est un fou, et Emmanuel Macron, le suit dans sa folie.

C’est quoi cette histoire ? Où est le grand peuple de France, où sont les intellectuels français ? Qu’est-il arrivé à la ligne gaullienne de la France ? Et à ceux qui se sont toujours mobilisés en France pour que le droit international soit respecté.

Ici en Syrie, nous sommes tous derrière notre président, tout le peuple à 99% soutient Bachar el-Assad. »

Chronologie et chiffres clés