rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Foot/Angleterre: José Mourinho limogé par Manchester United (club)

Israël Gaza Territoires Palestiniens

Publié le • Modifié le

Gaza: l'armée israélienne détruit un nouveau tunnel dans le secteur de Jabaliya

media
Un tank israélien et un véhicule militaire près de la barrière de sécurité le long de la frontière entre Israël et la bande de Gaza, le 18 mars 2018. REUTERS/Amir Cohen

L'armée israélienne annonce avoir mis hors d'usage un nouveau tunnel partant de la bande de Gaza vers le territoire israélien. Il s'agit du 8e tunnel détruit depuis 6 mois. Une annonce qui intervient en pleine période de tensions le long de cette frontière. Depuis le 30 mars, d'importantes manifestations ont lieu le vendredi le long de la séparation. Depuis cette date-là, 34 Palestiniens ont été tués par l'armée israélienne et près de 1 500 blessés par balle, selon le ministère de la Santé de la bande de Gaza.


Avec notre correspondant à Jérusalem,  Guilhem Delteil

L'entrée du tunnel se trouve dans le secteur de Jabaliya, dans le nord de la bande de Gaza et le tracé le fait passer à proximité de l'un des cinq « camps du retour » installés par les organisateurs de la « Grande marche » entamée le 30 mars dernier, dit l'armée israélienne.

Mais la construction de cette infrastructure n'est pas liée à ce qu'Israël voit comme des tentatives d'attaque de sa frontière sous couvert des manifestations. Elle avait commencé après la dernière guerre, en 2014, affirme l'un des porte-parole de l'armée, précisant qu'Israël surveillait l'avancée de ce tunnel.

La construction n'était pas terminée : le tunnel n'avait pas encore de sortie. Mais il avait atteint le territoire israélien. Et ce week-end, l'armée a décidé de le combler avec des matériaux qui le rendent inutilisable. Il s'agissait du tunnel « le plus long et le plus profond », s'est réjoui le ministre de la Défense, Avigdor Libermann : il faisait plusieurs kilomètres de long, selon les estimations de l'armée.

A l'ouverture du Conseil des ministres ce dimanche 15 avril, le Premier ministre, Benyamin Netanyahu, a affirmé qu'Israël « continuera à lutter contre les menaces souterraines ». Le gouvernement a d'ailleurs lancé la construction d'un mur souterrain avec la bande de Gaza pour empêcher les incursions sur le territoire israélien.

Chronologie et chiffres clés