rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Arabie saoudite France Emmanuel Macron Mohammed ben Salman Diplomatie Iran

Publié le • Modifié le

Pour les dernières discussions entre Macron et MBS, la situation au Moyen-Orient

media
Le président français Emmanuel Macron et son hôte, le prince héritier Mohammed ben Salman, le 8 avril 2018 au Louvre, à Paris. BANDAR AL-JALOUD / Saudi Royal Palace / AFP

Ce mardi 10 avril 2018 à l'Elysée, entre Mohammed ben Salman et Emmanuel Macron, qui vont dîner ensemble, il sera forcément question de la Syrie et du Yémen, entre autres dossiers brûlants au Moyen-Orient, comme l'Iran. Le prince héritier d'Arabie saoudite achève une visite de trois jours en France.


Suite et fin ce mardi de la visite en France de « MBS », actuel homme fort du Royaume d'Arabie saoudite. Le prince héritier dînera à l'Elysée avec le président Macron. Il s'agit de leur deuxième dîner, après un premier tête-à-tête au Louvre dimanche soir. Les deux dirigeants auront aussi un entretien politique.

La Syrie sera l'un des sujets de discussion, alors que l'on s'interroge sur une possible opération militaire occidentale, après les nouvelles accusations d'attaque chimique dans la Ghouta. Depuis le début du soulèvement en 2011, Paris et Riyad sont dans le camp de ceux qui souhaitent le départ de Bachar el-Assad.

Macron évoquera-t-il les morts civiles au Yémen ?

Autre conflit régional : le Yémen. Depuis trois ans, les Saoudiens ont pris la tête de la coalition qui combat la rébellion chiite dans ce pays. Le bilan humain est terrible et, en France, de plus en plus de voix s'élèvent pour critiquer les ventes d'armes françaises à l'Arabie saoudite et à ses alliés.

Les dirigeants français assurent que les exportations de matériels militaires en Arabie saoudite sont strictement contrôlées, mais en recevant le prince héritier Mohammed ben Salman, le président Emmanuel Macron choisira peut-être d'évoquer la situation des victimes civiles de la guerre au Yémen.

« Sur ce sujet, nous sommes à 100% avec Trump »

L'Iran est un autre dossier incontournable dans la relation Paris-Riyad. La France plaide pour le maintien de l'accord nucléaire de 2015, aujourd'hui remis en cause par les Etats-Unis. « Sur ce sujet, nous sommes à 100% avec Trump », confie à RFI un diplomate saoudien de haut rang.

L'Arabie saoudite, grande puissance sunnite dans la région, s'estime menacée par son rival iranien, grande puissance chiite. Les autorités saoudiennes rêvent de voir la République islamique perdre de son influence au Moyen-Orient.

Mais à l'Elysée ce mardi soir, Emmanuel Macron et Mohammed ben Salman pourraient aussi parler du Liban, ou encore du Qatar, pays avec lequel la France a décidé de maintenir des liens étroits, malgré le blocus imposé à l'émirat gazier par plusieurs pays de la région, dont l'Arabie saoudite.

Chronologie et chiffres clés