rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Iran Finances Monnaies

Publié le • Modifié le

La monnaie iranienne a dégringolé de 26% en six mois face au dollar

media
En six mois, le rial iranien a perdu 26% de sa valeur face au dollar. (Photo by Kaveh Kazemi/Getty Images)

La police iranienne a arrêté mercredi 14 février une centaine de revendeurs de devises et fermé dix bureaux de change pour tenter d'enrayer la dégringolade du rial face aux devises étrangères.


Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

En moins de six mois, le rial iranien a perdu 26% de sa valeur face au dollar et les autres devises fortes. Cette dégringolade de la monnaie nationale intervient alors que les autorités iraniennes, le président Hassan Rohani en tête, ont tenté de rassurer les Iraniens sur la situation économique du pays. Mais visiblement, les assurances des autorités n'ont pas suffi et le dollar s'est rapproché du seuil record de 50 000 rials.

Pourtant, l'accord nucléaire de 2015 entre l'Iran et des grandes puissances en juillet 2015 avait suscité de grands espoirs sur une amélioration de la situation économique, notamment avec l'arrivée d'investisseurs étrangers et surtout d'une revalorisation de la monnaie iranienne.

Mais l'arrivée au pouvoir du président américain Donald Trump en janvier 2017 qui ne cesse de dénoncer l'accord nucléaire et a durci la position américaine à l'égard de Téhéran, a fortement découragé les investisseurs étrangers et les grandes banques internationales qui refusent toujours de travailler avec l'Iran.

La hausse du dollar affecte tous les produits, notamment le prix des produits de consommation courante, qui ont fortement augmenté ces derniers mois. Des Iraniens ont ainsi retiré leurs capitaux des banques pour acheter des dollars, ce qui a encore renforcé la hausse des devises étrangères.

Chronologie et chiffres clés