rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Viaduc effondré en Italie: le bilan est désormais de 38 morts confirmés et de plusieurs disparus (Salvini)
  • Ankara refuse à nouveau de lever l'assignation à résidence du pasteur Brunson (médias)
  • Viaduc effondré en Italie: le gouvernement indique vouloir révoquer la concession autoroutière (ministres)
  • Israël rouvre un passage vital vers la bande de Gaza après des semaines de tensions (officiel)
  • Le président russe Vladimir Poutine se déclare prêt à rencontrer le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un (KCNA)
  • Ankara annonce l'augmentation des tarifs douaniers de plusieurs produits américains (journal officiel)

Territoires Palestiniens Israël

Publié le • Modifié le

Territoires palestiniens: Soussia face à une nouvelle menace de démolition

media
Des enfants palestiniens jouent dans le village de Soussia, au sud-est d'Hébron, en Cisjordonie occupée, le 10 février 2016. Les tentes de ces paysans sont menacées de démentèlement. HAZEM BADER / AFP

Dans les Territoires palestiniens occupés, au sud de la Cisjordanie, dans la zone sous le contrôle total de l'armée israélienne, cette petite communauté palestinienne de 300 habitants fait face à une nouvelle menace de destruction, après confirmation de la Cour suprême israélienne.


Avec notre envoyée spéciale à Soussia,  Marine Vlahovic

Les habitants, des paysans qui ont été chassés de leur village il y a plus de trente ans se sont établis tout près, à quelques centaines de mètres de là, dans des tentes, mais sur leurs terres agricoles, comme une poche de résistance.

Des habitats précaires considérés comme illégaux par Israël, et plusieurs fois démantelés. La Cour suprême israélienne a confirmé la semaine dernière la destruction de plusieurs structures. Et les habitants attendent une nouvelle fois les bulldozers, malgré le soutien de la communauté internationale.

Au milieu de la rocaille, Najah Moukhanam a planté des oliviers et des citronniers. Pourtant, son jardin et sa tente peuvent être détruits à tout moment par l'armée israélienne. L'habitante du village de Soussia se dit exténuée : « Je suis fatiguée, mon corps et mon esprit sont fatigués, ils vont tout détruire, mais je vais tout reconstruire, comme je l'ai déjà fait..Je vais tout recontruire car c'est impossible pour moi de laisser mes terres. »

Parce que l'armée considère que les habitations de Soussia ont été érigées illégalement, sept structures sur la centaine que compte le village palestinien seront bientôt démantelées. Comme cela a été plusieurs fois le cas par le passé. Et les 300 habitants craignent à terme une destruction totale du village. « Bien sûr que nous avons peur, personne ne sait ce qui va se passer, et notre école et notre clinique, toutes les structures de Soussia sont aussi susceptibles d'être démolies un jour », se désole Nasser Awaja, le porte-parole de la communauté.

Le consulat général de France à Jérusalem a dénoncé un risque de déplacement forcé de la population.

→ Reportage international : Territoires palestiniens: aller aux Etats-Unis pour sauver son village

Chronologie et chiffres clés