rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Etats-Unis Jordanie Israël Egypte

Publié le • Modifié le

Le vice-président américain Mike Pence en tournée régionale au Proche-Orient

media
Le vice-président américain Mike Pence lors de sa visite aux troupes américaines en Afghanistan le 21 décembre 2017. REUTERS/Mandel Ngan/Pool

Après les annonces américaines concernant Jérusalem et l'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens, le vice-président des Etats-Unis entame une tournée dans la région. Mike Pence fait escale en Egypte ce samedi 20 janvier avant la Jordanie puis Israël.


Selon la Maison Blanche, la tournée régionale de Mike Pence sera dominée par « la lutte contre le terrorisme », « le soutien aux minorités religieuses persécutées » et la « sécurité nationale » des Etats-Unis.

En Egypte, le vice-président américain a rendez-vous avec le chef de l'Etat Abdel Fatah al-Sissi, soutenu par les Occidentaux qui le considèrent comme un élément de stabilité dans la région malgré les atteintes aux droits de l'homme régulièrement constatées dans ce pays.

Mike Pence est attendu dimanche 21 janvier en Jordanie, un autre allié de Washington. Mais le roi Abdallah II ne manquera pas de redire ses inquiétudes après les deux décisions chocs de ces dernières semaines : les Etats-Unis considèrent désormais que Jérusalem est la capitale d'Israël et ils viennent d'annoncer le gel de la moitié de leur contribution à l'UNRWA, l'agence de l'ONU qui vient en aide depuis 1949 aux réfugiés palestiniens.

Deux gestes qui vaudront un accueil chaleureux au vice-président américain à son arrivée en Israël. Mais Mike Pence ne rencontrera pas les dirigeants palestiniens, qui refusent désormais de considérer les Etats-Unis comme un médiateur dans le conflit israélo-palestinien.

Chronologie et chiffres clés