rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Yémen Arabie saoudite Emirats Arabes Unis

Publié le • Modifié le

Yémen: les Houtis brandissent la menace d'un blocus en mer Rouge

media
Vue du port yéménite d'Hodeida, sur la mer Rouge, le 7 novembre 2017. ABDO HYDER / AFP

Les rebelles Houthis au Yémen ont menacé de bloquer la circulation sur la mer Rouge si le blocus imposé au pays en guerre par une coalition militaire régionale n'est pas levé, provoquant la colère de leurs rivaux.


Le chef politique des rebelles Houthis, au Yémen, a menacé lundi 8 janvier de mettre en place leur propre blocus en mer Rouge. Saleh al-Samad réagit ainsi au blocus quasi-hermétique qu’imposent l’Arabie saoudite et la coalition qu'elle dirige. Un blocus terrestre, aérien et maritime qui frappe l’un des pays les plus pauvres de la planète depuis mars 2015.

« La menace ouverte des rebelles à la navigation internationale dans la mer Rouge est une preuve de leur nature terroriste », a réagi mardi dans un tweet Anwar Gargash, ministre d'Etat aux Affaires étrangères des Emirats arabes unis, pays clé de la coalition qui combat les rebelles au Yémen.

« Ils traversent nos eaux avec leurs navires alors que notre peuple meurt de faim », avait dénoncé la veille Saleh al-Samad dans un communiqué publié par la télévision rebelle Al-Masirah. Mais, a-t-il ajouté à l’occasion d'une réunion avec l'envoyé-adjoint de l'ONU au Yémen, Muin Shreim, « s'ils sont prêts à reprendre les négociations, nous le sommes aussi ».

Les rebelles n’ont toutefois fourni aucune précision sur la manière dont ils comptent mettre leurs menaces à exécution.

(Avec AFP)

Chronologie et chiffres clés