rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Paradis fiscaux: l'Union européenne retire huit pays de sa liste noire, dont le Panama (source européenne)
  • Carrefour: l'Etat sera «vigilant sur l'accompagnement de chaque salarié concerné par le plan» (Le Maire)
  • Carrefour: 2400 suppressions de postes via un plan de départs volontaires (groupe)
  • Un séisme de magnitude 6,4 a secoué Jakarta (agence gouvernementale)
  • Japon: un mort après une éruption volcanique (secouriste)

Territoires Palestiniens Israël criminalité

Publié le • Modifié le

Territoires palestiniens: Israël recherche l’assassin d’un colon illégal

media
Des soldats israéliens contrôlent l'identité d'un chauffeur à un checkpoint près de Naplouse, en Cisjordanie, le 10 janvier 2018. REUTERS/Mohamad Torokman

Dans les Territoires Palestiniens, une véritable chasse à l'homme a commencé mardi 9 janvier, après le meurtre d'un colon israélien, près de l'avant-poste israélien de Havat Gilad à côté de Naplouse en Cisjordanie.


Avec notre correspondante à Ramallah, Marine Vlahovic

L'armée israélienne a partiellement bouclé le nord de la Cisjordanie, au matin du 10 janvier. A l'entrée de Naplouse, l'une des plus grandes villes des Territoires Palestiniens et dans les villages aux alentours, les forces de sécurité israéliennes empêchent les habitants de circuler librement.

Israël cherche ainsi à retrouver les auteurs de l'attaque qui a coûté la vie à un colon israélien de l'avant-poste illégal de Havat Gilad à côté de Naplouse, la veille au soir.

Attaque pas revendiquée

Raziel Shebach était au volant de sa voiture lorsqu'il a été atteint de tirs d'arme automatique. Si les Brigades al-Qassam, la branche armée du Hamas, se sont félicitées de cette attaque, celle-ci n'a toujours pas été revendiquée.

Quel qu’en soit l’auteur, ce meurtre laisse craindre une nouvelle spirale de violence, notamment entre colons et palestiniens, un mois après la décision américaine de reconnaître Jérusalem comme la capitale d'Israël.

Chronologie et chiffres clés