rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Iran Hassan Rohani Ali Khamenei

Publié le • Modifié le

Iran: les partisans du pouvoir de nouveau dans la rue contre les anti-Rohani

media
(Photo d'illustration) Des manifestantes brandissent des affiches à l'effigie des chefs spirituels de la révolution islamique en Iran, le 3 janvier 2018. Tasnim News Agency/Handout via REUTERS

Après les cinq jours de protestations qui ont touché le pays entre le 28 décembre et le 1er janvier dernier, le pouvoir iranien a mobilisé pour la quatrième fois ses partisans à travers le pays, ce samedi 6 janvier.


Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

Dans de nombreuses villes de province et à Téhéran, des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans la rue ce samedi pour condamner les violences et soutenir le pouvoir.

Les autorités accusent les Etats-Unis, l'Arabie saoudite et Israël d'avoir cherché à créer des troubles dans le pays, avec l'aide des groupes d'opposition et les Moudjahidines du peuple, pour renverser le régime islamique.

En parallèle, les autorités veulent séparer les fauteurs de troubles de ceux qui ont des revendications légitimes contre la cherté de la vie et le chômage. Le Parlement, qui examine actuellement le projet de budget pour la prochaine année iranienne, qui débutera en mars, a d'ores et déjà rejeté toute augmentation du prix de l'essence, de l'électricité, du gaz et de l'eau.

Le président du Parlement a également affirmé qu'il fallait donner la priorité aux couches populaires afin d'améliorer leurs conditions de vie pour tenter de calmer le mécontentement social.

Plusieurs centaines de personnes arrêtées lors des manifestations anti-Rohani restent toujours en prison et les restrictions sur les réseaux sociaux n'ont toujours pas été levées.

Chronologie et chiffres clés