rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Grève durant les fêtes: PCF et LFI dénoncent le «chantage» et le «choix du pourrissement» du gouvernement français
  • Diplomates chinois expulsés: Pékin dénonce une «faute» des États-Unis (ministère)
  • Réforme des retraites: «il ne faut pas politiser Noël», lance Éric Woerth (LR) sur LCI
  • Huile de palme: l'Indonésie porte plainte contre l'Union européenne devant l'OMC, dénonçant une politique «discriminatoire»
  • L'usine Lubrizol de Rouen a partiellement redémarré samedi 14 décembre (direction)
  • Liban: nouveau report des consultations pour désigner un Premier ministre (présidence)
  • Grève en France: plus de 620 km de bouchons en Ile-de-France ce lundi matin
  • Unionistes et républicains reprennent le dialogue ce lundi pour tenter de sortir l'Irlande du Nord du blocage politique
  • Le négociateur américain Stephen Biegun rejette tout ultimatum nord-coréen mais laisse la porte ouverte à de nouvelles négociations
  • Séisme aux Philippines: le bilan est monté à trois morts, à Mindanao, les recherches se poursuivent

Jordanie Jérusalem Donald Trump Religion christianisme

Publié le • Modifié le

En Jordanie, des chrétiens défilent pour défendre Jérusalem

media
Procession aux chandelles organisée par des Eglises orthodoxe et catholique, le 13 décembre 2017 à Amman, pour protester contre la décision de Trump de déclarer Jérusalem capitale d'Israël. REUTERS/Muhammad Hamed

Il y a une semaine, le président américain Donald Trump reconnaissait Jérusalem comme la capitale d'Israël. Une décision qui provoque toujours beaucoup de colère dans le monde arabe. En Jordanie, la majorité de la population est d'origine palestinienne, très attachée donc à la question de Jérusalem. Et la décision du président américain a rapproché la majorité musulmane de la minorité chrétienne, toutes deux unies pour défendre une cause nationale. RFI a assisté, mercredi soir, à une procession organisée par les Eglises orthodoxe et catholique.


C'est une insulte grave envers nous tous, les Jordaniens, les Palestiniens, tous les Arabes, musulmans et chrétiens. Qui êtes-vous pour donner ainsi notre ville ? Qui vous a donné le droit [de faire cela] ? Est-ce qu'il se prend pour Dieu ?

Chrétiens et musulmans unis pour défendre Jérusalem 14/12/2017 - par Jérôme Boruszewski Écouter