rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Qatar Russie

Publié le • Modifié le

Moscou signe un accord de défense inédit avec Doha

media
Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou reçu par l'émir du Qatar cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, à Doha, le 25 octobre 2017. Qatar News Agency / AFP

Doha et Moscou ont signé un accord de défense à l'occasion de la visite au Qatar du ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, selon une déclaration officielle qatarie publiée ce jeudi. Il s'agit de la première visite au Qatar d'un ministre russe de la Défense.


L'accord a été signé mercredi 25 octobre après des entretiens du ministre russe avec l'émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, et le ministre de la Défense, Khaled ben Mohammed al-Atiyyah.

 « Les deux ministres ont signé un accord de coopération militaire », précise le ministère de la Défense du Qatar dans sa déclaration. Un mémorandum d'entente concernant la coopération dans le domaine de la défense anti-aérienne et les fournitures d'armes a également été signé, ajoutent les autorités du Qatar. 

Ce accord militaire est le dernier en date annoncé par le Qatar depuis le début de crise avec ses voisins arabes en juin, lorsque l'Arabie saoudite, Bahreïn, Les Emirats arabes unis et l'Egypte ont rompu leurs relations diplomatiques avec Doha, l'accusant de soutenir le « terrorisme » et d'être trop proche de l'Iran.

La Russie revient en force dans la région. Ce qui est intéressant, c’est que la Russie parle à tout le monde. Elle parle aux Iraniens, elle parle aux Saoudiens, le roi Salman a fait une visite très importante à Moscou. Les Russes forcent même l’admiration des pays du Golfe pour le fait que visiblement ils sont en train de fixer un peu les choses en Syrie, même si les Qataris, comme les Saoudiens, n’étaient absolument pas sur la ligne russe pro-Assad, loin de là. Mais force est de reconnaître que les Russes sont présents, ont une diplomatie assez active, et donc sont assez courtisés par tout le monde. C’est pourquoi le Qatar, bien sûr, a intérêt à maximiser le fait que c’est un pays qui parle à tout le monde. Les Qataris quand même réfléchissent à ça et multiplient... la base militaire turque, maintenant l’accord de défense avec la Russie, ça leur a donné l’idée de vraiment là diversifier au maximum leurs relations, beaucoup plus qu’ils ne l’avaient fait. Ca leur a servi de leçon. Et je pense que de ce point de vue-là ils se renforcent.
Fatiha Dazi-Henni.: «La Russie revient en force dans la région...» Spécialiste des monarchies du Golfe 26/10/2017 - par Nicolas Falez Écouter

 

Chronologie et chiffres clés